Îles Andreanof

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Îles Andreanof
Carte des îles Andreanof
Carte des îles Andreanof
Géographie
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
Archipel Îles Aléoutiennes
Localisation Océan Pacifique (mer de Béring)
Coordonnées 51° 52′ 22″ N 176° 11′ 44″ O / 51.872778, -176.19555651° 52′ 22″ N 176° 11′ 44″ O / 51.872778, -176.195556  
Superficie 3 924,737 km2
Île(s) principale(s) Adak, Atka
Point culminant Tanaga (1 806 m)
Administration
État Alaska
Région de recensement Aléoutiennes occidentales
Démographie
Population 412 hab. (2000)
Densité 0,1 hab./km2
Plus grande ville Adak
Autres informations
Fuseau horaire UTC-10

Géolocalisation sur la carte : Alaska

(Voir situation sur carte : Alaska)
Îles Andreanof
Îles Andreanof
Archipel d'Alaska

Les Îles Andreanof (en aléoute : Niiĝuĝin tanangis) forment un groupe d'îles des îles Aléoutiennes au sud-ouest de l'Alaska. Elle s'étendent sur environ 440 kilomètres et furent nommées ainsi par le navigateur russe Andreïan Tolstykh, qui fut le premier à les explorer en 1761.

Elles sont situées entre le détroit d'Amchitka et le groupe des îles Rat à l'ouest et Détroit d'Amukta et le groupe des îles des Quatre-Montagnes à l'est. La superficie totale des îles (en incluant les îles Delarof) est de 3 925 km2. La population totale est de 412 personnes (au dernier recensement américain de 2000), la plupart vivant dans le village d'Adak sur l'île du même nom.

Le village d'Adak

Les îles Delarof, un sous-groupe des îles Andreanof, en sont les îles les plus occidentales.

Les plus grandes îles Andreanof sont, d'ouest en est :

Ces îles sont habituellement brumeuses et le vent y souffle de manière presque constante d'où l'absence d'arbres. De nombreux tremblements de terre se produisent chaque année dont beaucoup de magnitude supérieure à 5.

Quelques bases militaires des forces armées des États-Unis furent construites sur ces îles durant la Seconde Guerre mondiale. Les bases de l'île Adak furent agrandies et devinrent permanentes après la guerre mais furent ensuite démantelées en 1995 à la fin de la guerre froide.

Sur les autres projets Wikimedia :