Île inhabitée

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Une île déserte dans les Palaos.
Une île inhabitée dans les îles Laquedives.

Une île inhabitée ou île déserte est une île qui ne compte aucune population permanente. Ces îles sont couramment évoquées dans la littérature (notamment Robinson Crusoé qui est devenu l'archétype du naufragé sur une île déserte) et l'imagination populaire, comme un lieu où des individus ou des petits groupes de personnes se retrouvent bloqués ou naufragés, coupés de la civilisation.

Généralement, une île inhabitée est désignée comme telle parce qu'elle est dans un état déserte ou abandonnée. Le climat aride du désert n'est généralement pas implicite.

Dans la culture populaire, les îles désertes figurent dans le haut de page « vacances de rêve ».

La Radio BBC 4, dans son programme Desert Island Discs (en)[1], demande aux gens célèbres quels morceaux de musique ils emmeneraient avec eux sur une île abandonnée.

Un message dans une bouteille est une forme de communication souvent associée aux gens bloqués sur une île abandonnée essayant d'être sauvés.

Des cas de survie sur des îles désertes sont référencés, comme ceux de Pedro Serrano et Alexandre Selkirk. L'historien Albert Pitot[2] évoque le cas d'un marin découvert en 1601 sur l'Île Maurice par l'Amiral Harmansen[3], mais les récits d'aventures sur des îles désertes sont souvent romancés[4].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Desert Island Discs sur le site de BBC Four
  2. A. Pitot (1905) T'eylandt Mauritius: esquisses historiques (1598-1710).
  3. [PDF]Petites histoires des lataniers par les textes, par Christophe Lavergne
  4. J. H. Scholte (1951) Robinsonades, Neophilologus 35(1), p. 129-138, DOI:10.1007/BF01513169.