Île de Toraigh

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Toraigh
Les falaises de l'île de Toraigh
Les falaises de l'île de Toraigh
Géographie
Pays Drapeau de l'Irlande Irlande
Localisation Océan Atlantique
Coordonnées 55° 15′ 45″ N 8° 13′ 00″ O / 55.2626, -8.216855° 15′ 45″ N 8° 13′ 00″ O / 55.2626, -8.2168  
Superficie 3,18 km2
Administration
Comté Donegal
Démographie
Population 150 hab. (2002)
Densité 47,17 hab./km2
Autres informations

Géolocalisation sur la carte : Irlande

(Voir situation sur carte : Irlande)
Toraigh
Toraigh

L'Île de Toraigh, est une île située au nord-ouest de l'Irlande. Son nom en irlandais est Oileán Thoraigh.

Situation[modifier | modifier le code]

L'île de Toraigh est située à neuf miles de la côte nord est de Donegal, en Irlande. L'île mesure 4 kilomètres de long sur 2 de large. Depuis le port de Bun Beag, 1 h 20 de traversée sont nécessaires pour rejoindre l'île en ferry, environ 40 minutes depuis le port de Machaire Rabhartaigh. L'hiver, il peut être impossible d'effectuer la traversée par voie maritime, il est alors nécessaire d'emprunter un hélicoptère.

Population[modifier | modifier le code]

Quelques maisons de l'île de Toraigh

En 2002 on recense 150 habitants considérés comme permanents sur l'île de Toraigh.

Toraigh est "dirigée" par le doyen de l'île, considéré comme le "roi" des lieux. Il accueille personnellement tous les touristes débarquant sur l'île et selon la tradition, il embrasse chaque jeune fille qui débarque sur l'île. (source GEO juin-juillet 2007)

Économie[modifier | modifier le code]

Beaucoup d'insulaires travaillent en dehors de l'île une partie de l'année et reviennent y vivre l'autre. La pêche et le tourisme sont les deux secteurs majeurs sur l'île, l'agriculture et l'élevage ayant quasiment disparu.

La peinture est un atout particulier de l'île. Initiée par un séjour de Derek Hill (peintre portraitiste anglais), l'école de Toraigh est particulièrement prolifique, et l'on compte aujourd'hui près de six peintres vivant de leurs toiles. Cette école parfois aussi appelée par les critiques « primitive » en raison des outils utilisés par le premier peintre de l'île, James Dixon à la fin des années 1950, celui-ci aurait commencé à peindre avec les poils de son âne et du cirage.

Langue[modifier | modifier le code]

L'irlandais (Gaeilge) y est la langue principale et maternelle, l'anglais n'y est parlé qu'avec ceux ne pouvant maîtriser l'irlandais.

Mythologie[modifier | modifier le code]

C'est sur cette île que se serait située, dans la mythologie celtique irlandaise, la tour de Conann, forteresse de Conann, chef des Fomoires. Cette tour fut prise par les descendants de Nemed, qui se soulevèrent contre le lourd tribut que leur imposaient chaque année les Fomoires, et Conann trouva la mort dans ce combat (Livre des conquêtes de l'Irlande).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :