Île de Penang

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Île de Penang
Pulau Pinang (ms)
Localisation de l'île en rouge
Localisation de l'île en rouge
Géographie
Pays Drapeau de la Malaisie Malaisie
Archipel Aucun
Localisation Détroit de Malacca
Coordonnées 5° 22′ 22″ N 100° 14′ 58″ E / 5.3726633, 100.2495575 ()5° 22′ 22″ N 100° 14′ 58″ E / 5.3726633, 100.2495575 ()  
Superficie 293 km2
Côtes 40 km
Point culminant Penang Hill (831 m)
Géologie Île continentale
Administration
État Penang
Démographie
Population 750 000 hab.
Densité 2 559,73 hab./km2
Plus grande ville George Town
Autres informations
Découverte Préhistoire
Fuseau horaire UTC+8

Géolocalisation sur la carte : Malaisie

(Voir situation sur carte : Malaisie)
Île de Penang
Île de Penang

L'île de Penang (en malais : Pulau Pinang ; en chinois : 檳榔嶼) est une île située sur la côte ouest de la Malaisie, constituant la partie insulaire de l'État de Penang (la partie continentale est appelée Seberang Perai), et est reliée au continent par deux franchissements : le pont de Penang et le second pont de Penang qui traversent le détroit de Penang dont la largeur minimale n'excède pas 1,7 km.

Sur la côte nord-est de l'île se trouve la ville de George Town capitale de l'État.

Géographie[modifier | modifier le code]

Située dans le détroit de Malacca, l'île d'environ 40 km de pourtour, est dominée par des sommets culminant à 833 m au Bukit Bendera (« Mont de la bannière » ou Penang Hill).

Histoire[modifier | modifier le code]

L'île de Penang appartenait au Kedah avant d'en être détachée le 12 août 1786 par le sultan Abdullah de Kedah au profit de la Compagnie anglaise des Indes orientales du capitaine Francis Light qui fonda la ville George Town.

Durant la Première Guerre mondiale, le 28 octobre 1914, elle fut le théâtre d'un combat naval entre des navires français et russe, et le croiseur allemand Emden.

Article détaillé : Combat de Penang.

Au cours de la Seconde Guerre mondiale, à la suite d'intenses et incessants bombardements aériens par les Japonais, et l'île étant considérée comme indéfendable, elle fut évacuée les 16 et 17 décembre 1941 par les troupes du Commonwealth britannique.

Durant l'occupation japonaise (1942-1945), Penang abrita une base navale nippone.

Une partie de la base navale fut mise à la disposition de la Kriegsmarine allemande qui y détacha quelques sous-marins (U-boots)[1] du Gruppe Monsun. Les U-511 et U-178 firent relâche à Penang en juillet et août 1943.

Tourisme[modifier | modifier le code]

Un funiculaire grimpe depuis le quartier d'Air Hitam au sommet de Penang Hill (Bukit Bendera). Le sommet, vu son altitude (833 m), était une villégiature tempérée, privilégiée par les colons britanniques. Un cachet d'antan perdure parmi les grosses maisons coloniales laissées inaltérées par le temps. Cette impression de retraite est accentuée par l'absence d'accès routier au sommet. La végétation est luxuriante et le calme absolu. C'est en contraste avec le développement qu'a connu la bouillonnante George Town.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en)More than merchants, a history of the German-speaking community in Penang, 1800s-1940s, Khoo Salma Nasution, 2006, Areca Books in Penang, Malaysia.

Sur les autres projets Wikimedia :