Île de Marettimo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Île de Marettimo
Le port de Marettimo
Le port de Marettimo
Géographie
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Archipel Îles Égades
Localisation mer Méditerranée
Coordonnées 37° 58′ 07″ N 12° 03′ 44″ E / 37.968628, 12.06217337° 58′ 07″ N 12° 03′ 44″ E / 37.968628, 12.062173  
Superficie 12,3 km2
Point culminant 686
Administration
Région autonome Sicile
Province Trapani
Commune Favignana
Démographie
Population 684 hab. (2011)
Densité 55,61 hab./km2
Autres informations
Fuseau horaire UTC+1

Géolocalisation sur la carte : Italie

(Voir situation sur carte : Italie)
Île de Marettimo
Île de Marettimo
Îles d'Italie

L'Île de Marettimo est une île faisant partie des Îles Égades où se trouve la commune de Marettimo, fraction de la commune de Favignana, dans la province de Trapani en Sicile, Italie. L'île culmine à 686 m au Monte Falcone.

Origine du nom[modifier | modifier le code]

Localisation des Îles Égades

L'ancien nom grec de l'île cité par Polybe était Hierà Nésos signifiant Île Sacrée. Son nom actuel dérive certainement de Marìtima, nom latin de l'île qui apparaît déjà dans l'Itinerario Antonino au IIIe siècle. Quelques personnes suggérèrent que l'origine du nom était à chercher dans l'abondance du thym sauvage. Celle-ci n'est cependant pas la seule végétation qui pousse spontanément sur l'île, le climat de l'île ayant contribué au développement d'une flore extraordinaire.

Histoire[modifier | modifier le code]

Les populations anciennes de cette terre restreinte de la Méditerranée (Phéniciens, Élymes, Sicanes) attribuent à cette île un caractère sacré dont elle jouit encore aujourd'hui. Selon la théorie trapanèse de l'Odyssée, Marretimo vint à coïncider, du point de vue géographique, avec Ithaque, la patrie d'Ulysse.

Divers auteurs citent Hierà (ancien nom de l'île) comme le lieu où fut conclu le traité de paix entre Romains et Carthaginois après la dramatique Bataille des Îles Égades du 10 mars -241 qui vit Hamilcar Barca et ses propres navires mis en pièce par les trirèmes des Romains commandés par Lutazio Catulo.

Le château de Punta Troia, édifié durant la période normande (vers 1140) sur les restes d'une ancienne tour fut par la suite utilisé comme prison. Sous la dynastie des Bourbon, à l'intérieur du château fut détenu Guglielmo Pepe.

Paysage[modifier | modifier le code]

A là différence des autres îles de l'archipel, Marettimo est sortie de terre quelques milliers d'années avant, développant un mode endémique ancien comme la Brassica Macrocarpa ou encore le Seseli Bocconi, plante d'arbuste qui se développent sur les pierres. La Hyacinthaceae Scilla ughii (à ne pas confondre avec la Scilla peruviana) est aussi endémique de l'île.

Les guides internationaux décrivent cette île comme la perle de la Méditerranée pour le bleu intense et limpide de ses eaux. Les grottes, les phénomènes karstiques et les riches fondements contribuent à en définir l'extrême beauté.

Aujourd'hui, l'île de Marettimo fait partie de la Réserve Naturelle des îles Egades. Le village de Marretimo, construit selon les traditionnelles formes architecturales méditerranéennes, est relié à Trapani grâce à une traversée en hydroptère d'environ une heure ou en ferry d'environ trois heures.

Sur l'île, hormis quelques petits commerces, une église et quelques locations, se trouve un téléphone public et une petite bibliothèque. L'île est sans voitures et des mulets sont utilisés pour le transport de personnes ou de marchandises[1].

Sources et références[modifier | modifier le code]

  1. Les îles Egades, secrets italiens

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]