Île de Galveston

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Île de Galveston
Carte de l'île de Galveston
Carte de l'île de Galveston
Géographie
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
Localisation Golfe du Mexique
Coordonnées 29° 14′ 14″ N 94° 54′ 22″ O / 29.2372788, -94.906082229° 14′ 14″ N 94° 54′ 22″ O / 29.2372788, -94.9060822  
Superficie 170 km2
Administration
État Texas
Comté Galveston
Démographie
Population 48 726 hab.
Densité 286,62 hab./km2
Autres informations

Géolocalisation sur la carte : Texas

(Voir situation sur carte : Texas)
Île de Galveston
Île de Galveston
Île des États-Unis

L'Île de Galveston ou Galveston Island est un banc-de-sable-île (Île barrière) situé sur la côte du Texas, entre le golfe du Mexique et la West Bay. Le Nord de l'île est bordé par la baie de Galveston.

Elle fut ainsi nommée baptisée en l'honneur de Bernardo de Gálvez en 1785 par l'explorateur espagnol Jose de Evia qui dessina la carte des côtes du golfe du Mexique.

Géographie[modifier | modifier le code]

Elle s'étend sur une longueur d'environ 43,5 km pour 4,8 km de large, se situe sur le comté de Galveston, à environ 70 km au Sud-Est de la ville de Houston.

Au Nord, elle est séparée de la péninsule Bolivar (en) par le détroit de Bolivar Roads, tandis qu'au Sud celui de San Luis Pass (en) la sépare de l'île Follets que l'on franchit néanmoins par un pont, le San Luis Pass-Vacek Toll Bridge.

L'île est directement reliée au continent par l'intermédiaire de l'Interstate 45 qui franchit la West Bay grâce la Chaussée de Galveston (en).

Au Nord-Ouest de l'île de Galveston se trouve également île Pelican (en) dont elle est séparée par le Galveston Ship Channel.

Population[modifier | modifier le code]

La population se concentre au Nord de l'île dans la ville portuaire de Galveston.

Au Sud, se trouve notamment la petite cité de Jamaica Beach

Histoire[modifier | modifier le code]

La première colonie permanente fut installée sur l'île par le corsaire français Louis-Michel Aury comme base opérationnelle au soutien de la lutte pour l'indépendance mexicaine contre l'Espagne.

En 1817, Aury, revenant d'un raid infructueux contre les espagnols, trouva l'île occupée par Jean Lafitte, pirate mais aussi héros de la guerre de 1812, qui avait organisé celle-ci en royaume pirate nommé "Campêche" qu'il gouvernait. Lafitte et son frère Pierre qui seront à l'origine de la fondation de la ville de Galveston, resta sur l'île jusqu'en 1821, date à laquelle il en fut chassé par la marine américaine désirant faire cesser la piraterie et la traite négrière (bien que Lafitte n'ait jamais attaqué un navire américain).

En 1900, l'île comme la ville de Galveston fut ravagée par une terrible ouragan qui causa la mort de 12 000 personnes et détruisit totalement le premier port cotonnier du sud des États-Unis, surnommé auparavant le « Wall Street du sud-ouest »[1].

En 2008, l'ouragan Ike frappa l'île à son tour, mais on déplora néanmoins une soixantaine de morts. Cependant, les dommages furent estimés entre 6 et 18 milliards $US[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « History of Galveston Island », Galveston.com & Company, Inc. (consulté le 18 décembre 2007)
  2. (en) Air Worldwide, EQECAT, Risk Management Solutions, Southwestern Insurance Information Service, « Ike Insured Damage Estimates Range from $6B to $18B », Insurance Journal,‎ 15 septembre 2008 (consulté le 2008-09-15)

Source[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]