Île de Dougherty

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Dougherty.

Dougherty est le nom d'une île fantôme que l'on croyait située dans l'hémisphère sud, sur la route de l'Australie venant du Cap Horn. Elle tient son nom du capitaine Dougherty du James Stewart, une baleinière anglaise, qui rapporta en 1841 l'avoir découverte à 59° 20′ S 120° 20′ O / -59.33, -120.33. Il la décrit longue de 5 à 6 miles (soit près de 9 km), nantie d'une haute corniche au nord-est et couverte de neige. La découverte fut confirmée par le capitaine Keates de la Louise en 1860, qui donna comme coordonnées 59° 20′ S 120° 18′ O / -59.33, -120.3, et par le capitaine Stannard du Cingalese en 1886, à 59° 21′ S 119° 07′ O / -59.35, -119.117.

Mais les explorations menées dans la zone à la fin du XIXe siècle et au début du XXe siècle établirent que l'île n'existait pas. Pour expliquer les affirmations de Dougherty, Keates et Stannard, il fut avancé qu'ils confondirent un iceberg ou un amoncellement de nuages denses avec une île. Après tout, aucun ne déclara jamais y avoir débarqué.

Cartes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  • The Great deep : the sea and its thresholds, James Hamilton-Paterson ; Holt, New York, 1993 ISBN 0-8050-2776-9
  • Lost islands : the story of islands that have vanished from nautical charts, Henry Stommel ; Univ. of British Columbia Pr., Vancouver, 1984 ISBN 0-7748-0210-3
  • No Longer on the Map, Raymond H. Ramsay ; Ballantine Books, New York, 1972 SBN 345-232421-9-165