Île aux chiens (Londres)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

51° 29′ 19″ N 0° 01′ 07″ O / 51.488661, -0.018589

L'Île aux chiens à l'apogée de son succès commercial en 1899.

L’île aux chiens (en anglais, Isle of Dogs) est une ancienne île à l'est de Londres, sur la Tamise, bordée sur trois côtés (l'Est, le Sud et l'Ouest) par l'un des méandres les plus importants du fleuve.

Étymologie[modifier | modifier le code]

Le nom d'« Île aux chiens » apparaît pour la première fois en 1588, bien que l'expression ait alors été utilisée depuis quelques années déjà[1]. Selon le Dictionary of Phrase and Fable de Brewer de 1898, l'île « serait ainsi appelée car elle est le lieu où se trouvent les greyhounds d'Edouard III d'Angleterre. Certains disent qu'il s'agit d'une déformation de the Isle of Ducks (l'île aux canards) et qu'elle est ainsi désignée dans les anciennes annales du fait du grand nombre d'oiseaux sauvages habitants dans les marais[2]. »

Références[modifier | modifier le code]

  1. The Isle of Dogs: Introduction, Survey of London: volumes 43 and 44: Poplar, Blackwall and Isle of Dogs (1994), pp. 375-387, sur british-history.ac.uk (consulté le 9 février 2007)
  2. E. Cobham Brewer 1810–1897. Dictionary of Phrase and Fable, 1898