Île Scattery

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cathédrale et monastère de l’île Scattery
Présentation
Culte chrétien
Type ancienne cathédrale et ancien monastère
Début de la construction VIe siècle
Géographie
Pays Irlande
Province Munster
Comté comté de Clare
Coordonnées 52° 36′ 53″ N 9° 30′ 54″ O / 52.614671, -9.51489 ()52° 36′ 53″ Nord 9° 30′ 54″ Ouest / 52.614671, -9.51489 ()  

L’île Scattery est une île de l’estuaire du Shannon, le plus long fleuve d’Irlande. Elle est située à 5 kilomètres au sud-ouest de Kilrush, ville irlandaise du comté de Clare.

Histoire[modifier | modifier le code]

L’île Scattery est connue pour avoir été un lieu de pèlerinage des premiers chrétiens au VIe siècle, dans un monastère fondé par l’évêque et confesseur Senan — futur saint Senan —, l’un des douze apôtres de l’Irlande.

Il reste des vestiges de son oratoire et maison et de sept églises ou chapelles, ainsi qu’une tour ronde de 36,5 mètres de haut — l’une des plus hautes d’Irlande. Elle est fortifiée et marquée par un phare. Un diocèse y a été établi (sous le nom de Innis Cathaig) après le Synode de Ráth Breasail en 1111. Il devient suffragant de l’archidiocèse de Cashel et Emly en 1152.

Ce siège épiscopal disparut en 1467 à la mort de l’évêque Johne Grene intronisé en 1447, mais le souvenir en subsiste sous la forme d’un titre[1]. L’évêque qui le porte actuellement, l’évêque d’Innis Cathaig, est Frank Joseph Caggiano (it), évêque auxiliaire de Brooklyn[2].

Illustrations[modifier | modifier le code]

Wikimedia Commons possède d’autres illustrations sur l’île de Scattery.
Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Notes et références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Scattery Island Cathedral and Monastery » (voir la liste des auteurs).

  1. (en) Marie Therese Flanagan, Irish royal charters : texts and contexts, Oxford, Oxford University Press,‎ 2005, 451 p. (ISBN 0-19-926707-3 et 9780199267071, lire en ligne), chap. 5 (« Charters of Domnall Ua Briain, King of Thomond »), p. 172.
  2. Voir sur catholic-hierarchy.org.