Île Lavoisier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Position de l'île Lavoisier : 66° 12′ S 66° 48′ O / -66.2, -66.8

L'île Lavoisier est une île de la péninsule Antarctique. Elle a été découverte en 1905 par Jean-Baptiste Charcot lors de son expédition en Antarctique. Elle est appelée isla Serrano par le Chili et isla Mitre par l'Argentine.

Situation[modifier | modifier le code]

L'île Lavoisier est la deuxième plus grande île de l'archipel Biscoe. Elle est située entre les îles Renaud et Rabot au nord-est d'une part, et les îles Watkins d'autres part, toutes plus petites. Sa superficie est de 0,265 km2 ; elle fait 29 km de long pour 8 km de large[1].

L'île est située sur les territoires revendiqués par le Royaume-Uni, l'Argentine et le Chili.

Découverte[modifier | modifier le code]

Bien que découverte par l'expédition Charcot, l'île fut nommée « île Nansen » après l'exploration de la région par Fridtjof Nansen. Par la suite, et pour éviter toute confusion avec l'île Nansen[2] de la baie Wilhelmina, située elle aussi dans la péninsule Antarctique, l'UK-APC[3] recommanda en 1960 de la rebaptiser « île Lavoisier », en référence au scientifique français Antoine Lavoisier.

Faune[modifier | modifier le code]

C'est aux abords de cette île en 1972 que l'équipe de plongeurs du commandant Cousteau, explorant la péninsule à bord du Calypso, filma pour la première fois des manchots Adélie nageant sous l'eau[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (ethnia.org/fr)(ethnia.org/fr-ethnia-fiche.php?ask=AR=CL=UK=-CA-CA-GR-AN-AR-LV)
  2. 64° 35′ S 62° 06′ O / -64.58, -62.1
  3. L'île se situe en effet dans les territoires revendiqués par le Royaume-Uni, l'Argentine et le Chili.
  4. Passion Calypso

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]