Île Kangourou

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Kangourou (homonymie).
Île Kangourou
Kangaroo Island (en)
Carte de l'île Kangourou.
Carte de l'île Kangourou.
Géographie
Pays Drapeau de l'Australie Australie
Localisation Océan Indien
Coordonnées 35° 45′ S 137° 15′ E / -35.75, 137.2535° 45′ S 137° 15′ E / -35.75, 137.25  
Superficie 4 405 km2
Côtes 509 km
Point culminant Mont Thisby (307 m)
Géologie Île continentale
Administration
État Australie-Méridionale
Démographie
Population 4 259 hab. (2006)
Densité 0,97 hab./km2
Autres informations
Découverte Préhistoire
Fuseau horaire UTC+9:30

Géolocalisation sur la carte : Australie

(Voir situation sur carte : Australie)
Île Kangourou
Île Kangourou
Îles d'Australie

L'île Kangourou (Kangaroo Island) est une île australienne située au sud de l'Australie-Méridionale. C'est la troisième plus grande île australienne après la Tasmanie et l'île Melville. Elle est située à 112 km au sud-ouest d'Adélaïde, à l'entrée du golfe Saint Vincent, à 13 kilomètres au large de Cape Jervis à l'extrémité de la Péninsule Fleurieu.

Géographie[modifier | modifier le code]

L'île est longue de 145 kilomètres pour une largeur variant de 900 mètres à 57 kilomètres. Elle a une superficie de 4405 km² et possède 509 kilomètres de littoral. Son point culminant, à 307m, est Prospect Hill (anciennement Mount Thisby).

Climat[modifier | modifier le code]

Les hivers, entre juin et septembre, sont doux et humides, les étés sont habituellement chauds et secs. La température moyenne en août (mois le plus froid) se situe entre 13 °C et 16 °C et en février (mois le plus chaud) entre 20 °C et 25 °C. Entre mai et septembre, l'île reçoit les deux tiers de ses précipitations annuelles: 450 mm à Kingscote et 700 mm près du Cap du Couedic. Le mois le plus humide est juillet.

  • Température annuelle moyenne: de 11,6 à 19,1 °C.
  • Température moyenne en janvier: de 14,9 à 23,6 °C.
  • Température moyenne en juillet: de 8,4 à 14,6 °C.
  • Jours au-dessus de 30 °C : 10,3.
  • Jours au-dessus de 35 °C : 1,6.
  • Jours en dessous de °C : 0,3.
  • Jours en dessous de °C : aucun.
  • Précipitations annuelles moyennes : 485,1 mm.
  • Vitesse du vent: moyenne: de 14,7 à 17,7 km/h[1].
Tableau climatique de Kingscote
Mois Jan. Fév. Mar. Avr. Mai Jun. Jul. Aoû. Sep. Oct. Nov. Déc. Année
Température maximale moyenne (°C) 23.7 23.5 22.2 19.8 17.5 15.4 14.6 15 16.5 18.5 20.5 22.3
19.1
Température minimale moyenne (°C) 14.9 15.4 14.3 12.5 10.8 9.3 8.4 8.3 9.1 10.3 12.0 13.6
11.6
Précipitations (mm) 14.7 17 18.4 35.1 58.7 72.7 77.7 65.2 47.4 37.1 23.0 19.2
483,8
Nombre de jours de pluie moyen 2.0 1.9 2.7 5.1 8.3 10.7 12.4 11.3 8.6 6.4 3.9 3.2
76.5
Nombre de jours de soleil 7.7 8.2 6.8 4.8 3.8 3.4 3.9 4.1 4.3 4.6 4.6 6.0
62.1
Source: Bureau of Meteorology

Faune[modifier | modifier le code]

Plus de la moitié de l'île n'a jamais été déboisée. Un tiers de l'île est classé dans un Parc National et des zones protégées. Les principales sont:

  • Parc national de Flinders Chase: phoques à fourrure, lions de mer, balbuzards, kangourous, wallabies, koalas, ornithorynques, echidnés, possums, varans australiens et même parfois des dauphins.
  • Parc de conservation de Seal Bay, où vivent en permanence 500 lions de mer
  • Cape Gantheaume Wilderness Protection Area
  • Cape Bouguer Wilderness Protection Area
  • "Ravine des Casoars" Wilderness Protection Area

En raison de son isolement, les renards et les lapins sont absents de l'île. Le kangourou, le wallaby tammar (considéré comme animal nuisible pour sa prolifération et les dégâts causés sur l'habitat des échidnés), le possum Phalanger renard, l'échidné à nez court, le lion de mer australien et l'otarie à fourrure de Nouvelle-Zélande y vivent à l'état naturel ainsi que six variétés de chauve-souris et de grenouilles. On y a introduit et acclimaté le koala en 1923, le possum à queue en anneau et l'ornithorynque en1928.

Possum phalanger-renard

Kangaroo Island abritait un émeu indigène, l'émeu nain (Dromaius baudinianus), dont la race s'est éteinte entre 1802 et 1836. Les feux de débroussaillage et la chasse sont les causes probables de cette disparition.

Les koalas se reproduisent de manière remarquable et commencent à manquer de place. Un certain nombre devra probablement être transféré sur le continent dans l'avenir.

L'Île Kangourou est le dernier refuge, en Australie méridionale, d'une espèce menacée : le cacatoès de Latham (Glossy Black Cockatoo).

Ceci a changer apres le grand feu qui a eu lieu en 2000

Restrictions[modifier | modifier le code]

  • Sur l'ensemble de l’île :
    • Il est interdit d’y apporter du miel et des équipements d’apiculture.
    • Les pommes de terre qui y sont apportées doivent être placées dans un nouvel emballage.
    • Les lapins n'y sont également pas autorisés.
  • Dans les parcs nationaux :
    • À l'entrée de certains d'entre eux, les chaussures doivent être dépoussiérées pour prévenir la diffusion de champignons (mycètes).
    • Les feux de camp y sont aussi interdits.
Panorama de l'île

Histoire[modifier | modifier le code]

L’île Kangourou a été séparée du continent australien par une montée du niveau de la mer il y a environ 10 000 ans. Des outils de pierre trouvés sur place laissent à penser que des aborigènes occupaient le territoire il y a au moins 11000 ans; on suppose qu’ils ont disparu 200 ans avant J.C… Il existe diverses théories sur la cause de leur disparition: maladie, guerre, changements climatiques ou exode.

En 1802, l’explorateur anglais Matthew Flinders nomma ce territoire l’île de « kanguroo », après avoir débarqué près de Kangaroo Head, sur la côte Nord de la péninsule de Dudley.

Il y rencontra l'explorateur français Nicolas Baudin, qui l'avait quant à lui nommé « île Decrès » en hommage à Denis Decrès. Malgré l'état de guerre entre la France et l'Angleterre, leur rencontre fut amicale. Nicolas Baudin complèta la cartographie de l’île Kangourou, ce qui explique l'existence de certains toponymes en français comme le Cap de Couedic ou la Ravine des Casoars.

La plus grande ville de l’île Kangourou est Kingscote, établie à son origine à Reeves Point le 27 juillet 1836 ; elle fut la première colonie européenne d’Australie méridionale.

Démographie et économie[modifier | modifier le code]

Il y avait en 2006 4 259 habitants sur l'île dont 1 400 vivaient à Kingscote en 1991.

L'économie est centrée autour de l'agriculture: vin, miel, laine, bétail et céréales. Le tourisme et la pêche jouent aussi un rôle important. Kingscote possède la dernière distillerie d'eucalyptus d'Australie. L'île est célèbre pour son miel produit par des abeilles liguriennes (Apis ligustica) introduites d'Italie en 1881.

Lions de mer sur la plage de "Seal Bay"
Remarkable Rocks

Références[modifier | modifier le code]

  1. Données climatiques moyennes à Kingscote.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :