Île Foch

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Foch.
Île Foch
Carte de localisation de l'île Foch.
Carte de localisation de l'île Foch.
Géographie
Pays Drapeau de la France France
Archipel Archipel des Kerguelen
Localisation Océan Indien
Coordonnées 48° 59′ 39″ S 69° 16′ 42″ E / -48.9942, 69.278448° 59′ 39″ S 69° 16′ 42″ E / -48.9942, 69.2784  
Superficie 206 km2
Point culminant Pyramide mexicaine (687 m)
Géologie Île volcanique
Administration
Collectivité d'outre-mer Terres australes et antarctiques françaises
District Archipel des Kerguelen
Démographie
Population Aucun habitant
Autres informations
Découverte 1772
Fuseau horaire UTC+5

Géolocalisation sur la carte : Kerguelen

(Voir situation sur carte : Kerguelen)
Île Foch
Île Foch
Îles de France

L'île Foch est une des îles constituant l'archipel des Kerguelen, territoire français au sud de l'océan Indien.

C'est la deuxième île de l'archipel par la superficie. Elle est située à proximité de la côte nord de la Grande Terre, l'île principale de l'archipel des Kerguelen qui est environ trente-deux fois plus vaste.

Géographie[modifier | modifier le code]

Côtes de l'île Foch.

L'île Foch n'est séparée de la Grande Terre que par :

Elle est bordée au nord-ouest par l'île Saint-Lanne Gramont, de laquelle elle est séparée par la Baie de Londres. À sa pointe nord-est, elle est par ailleurs située à proximité des îles Mac Murdo et Howe. Au nord, elle est baignée par le golfe Choiseul.

L'île Foch est la seconde île de l'archipel de par sa superficie de 206 km². Son point le plus haut, appelé la Pyramide mexicaine, culmine à 687 mètres.

Étant la plus grande île de l'archipel indemne de vertébrés introduits — il n'y a ni lapins, ni chats, ni apparemment rats ou souris —, elle constitue une référence majeure de l'écosystème originel de l'archipel des Kerguelen. Pour éviter toute perturbation accidentelle, l'accès à cette île est donc très restrictif et très strictement réglementé[1]. Seules quelques missions scientifiques s'y sont rendues.

Références[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]