Île Alejandro Selkirk

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Île Alejandro Selkirk
Isla Alejandro Selkirk (es)
Image satellite de l'île Alejandro Selkirk.
Image satellite de l'île Alejandro Selkirk.
Géographie
Pays Drapeau du Chili Chili
Archipel Juan Fernández
Localisation Océan Pacifique
Coordonnées 33° 45′ 04″ S 80° 47′ 00″ O / -33.751111, -80.78333333° 45′ 04″ S 80° 47′ 00″ O / -33.751111, -80.783333  
Superficie 44,6 km2
Point culminant Cerro de Los Inocentes (1 329 m)
Géologie Île volcanique
Administration
Région Valparaíso
Province Valparaíso
Commune Juan Fernández
Démographie
Population Aucun habitant
Autres informations
Fuseau horaire UTC-6

Géolocalisation sur la carte : Chili

(Voir situation sur carte : Chili)
Île Alejandro Selkirk
Île Alejandro Selkirk
Îles du Chili

L'île Alejandro Selkirk, aussi connue sous le nom d'île Más Afuera, est la deuxième plus grande île de l'archipel Juan Fernández après l'île Robinson Crusoe, située 181 km plus à l'est. Elle a une superficie de 48 km² et culmine à 1329 mètres au-dessus du niveau de la mer.

Nom[modifier | modifier le code]

En 1966, le gouvernement chilien renomma l'île Más Afuera en île Alejandro Selkirk et l'île Más a Tierra en île Robinson Crusoe. Alexandre Selkirk (1676 - 1721) était un marin écossais qui passa quatre années seul sur l'île de Más a Tierra (alors inhabitée). Son histoire inspira à Daniel Defoe (1719) le roman Robinson Crusoé.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'île fut un lieu de chasse de l'otarie des îles Juan Fernandez. Cette espèce endémique fut chassée durant le XIXe siècle quasiment jusqu'à l'extinction, passant de plus de 2 millions à moins de 200 individus redécouverts aux abords de l'île dans les années 1960.

Inhabitée, l'île abrita une colonie carcérale sur sa côte orientale entre 1909 et 1930. À l'origine, elle abritait environ 190 criminels. De 1927 à 1930, 160 prisonniers politiques furent envoyés sur l'île.

Géographie[modifier | modifier le code]

Une datation des roches de l'île a permis de mettre en évidence qu'il s'agit de la plus jeune île de l'archipel Juan Fernández, avec un âge compris entre 1 et 2 millions d'années. En raison de son jeune âge, l'île a très peu subi l'érosion. Le point culminant de l'île se trouve à 1 329 mètres au-dessus du niveau de la mer, au Cerro de Los Inocentes. Les falaises côtières peuvent être hautes de plus de 1000 mètres.

Environ 59 kilomètres au sud-ouest de l'île se trouve le récif de Sefton qui atteint presque le niveau de la mer et 47 km au nord-ouest se trouve le rocher Yosemite. Une île fantôme, l'île Podestá, fut rapportée être plus à l'ouest.

Faune[modifier | modifier le code]

Outre l'otarie, l'île abrite aussi une autre espèce endémique, le synallaxe de Masafuera, un oiseau de la famille des Furnariidae.

Sur les autres projets Wikimedia :