Évolution territoriale du Canada

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Animation illustrant l'évolution territoriale du Canada.

Cet article est une chronologie de l'évolution territoriale du Canada, listant les modifications intérieures et extérieures de la géographie politique de ce pays.

Vue d'ensemble[modifier | modifier le code]

Le Canada est devenu un pays indépendant en 1867, lorsque trois colonies de l'Amérique du Nord britannique se fédérèrent pour former une nouvelle nation. L'une de ces colonies se scinda immédiatement en deux provinces, trois autres colonies rejoignirent la fédération par la suite et trois dernières provinces furent créées à partir de l'immense territoire que le Royaume-Uni céda au Canada peu après sa formation. Depuis sa formation, les frontières extérieures du Canada ont été modifiées six fois et l'union des quatre provinces originales termina par comprendre dix provinces et trois territoires. Il n'a perdu du territoire qu'une fois dans un petit désaccord frontalier avec le Dominion de Terre-Neuve, lequel rejoignit le Canada par la suite.

Notes[modifier | modifier le code]

Légende pour les cartes ci-dessous.
  • Les Territoires du Nord-Ouest furent constitués de plusieurs districts, mais l'un d'eux, le District de Keewatin, bénéficia d'un statut plus important que les autres. À cause de ce statut unique, il est listé de façon indépendante des Territoires du Nord-Ouest dans cette chronologie. En 1905, il fut absorbé par les Territoires du Nord-Ouest et son statut spécifique fut révoqué ; il fut finalement dissous en 1999 à la création du Nunavut.
  • Par simplicité, les cartes utilisées dans cette page font apparaître les frontières contemporaines du Labrador. Pendant la majeure partie de son histoire, le Québec considéra que le Labrador ne s'étendant que le long de la côte, tandis que Terre-Neuve revendiquait une zone plus étendue. La revendication de Terre-Neuve est ici utilisée.
  • La dispute de la frontière de l'Alaska avec les États-Unis n'est pas incluse ; elle apparaîtrait comme une bande très fine sur les cartes.

Chronologie[modifier | modifier le code]

1867 - 1870
1er juillet 1867

Création du Dominion du Canada, fédération unissant les colonies britanniques du Canada-Uni, Nouveau-Brunswick et Nouvelle-Écosse. Le Canada-Uni se scinde en les provinces de l'Ontario et du Québec.

1870 - 1871
15 juillet 1870

Le Royaume-Uni cède au Canada la plupart de ses territoires restants en Amérique du Nord : la Terre de Rupert et le Territoire du Nord-Ouest devinrent les Territoires du Nord-Ouest. Le Rupert's Land Act 1868 transféra la région au Canada dès 1869, mais l'acte ne fut finalisé qu'en 1870 après le paiement de 300 000 livres à la Compagnie de la Baie d'Hudson. À cette date, la loi sur le Manitoba entre en vigueur et la province du Manitoba est établie sur un petit carré de territoire entourant la ville de Winnipeg.

1871 - 1873
20 juillet 1871

La colonie de la Colombie-Britannique se joing au Canada et devient la province de Colombie-Britannique.

1873 - 1874
1er juillet 1873

La colonie britannique de l'Île-du-Prince-Édouard devient une province.

1874 - 1876
1874

Les frontières de l'Ontario sont étendues au nord et à l'ouest, en anticipation d'un développement futur et de la croissance de la population.

1876 - 1880
12 avril 1876

Le District de Keewatin est créé sur une bande centrale des Territoires du Nord-Ouest.

1880 - 1881
1er septembre 1880

Le Royaume-Uni cède les îles arctiques au Canada et elles sont intégrées aux Territoires du Nord-Ouest.

1881 - 1886
1er juillet 1881

Les frontières du Manitoba sont étendues ; une vaste portion est contestée par l'Ontario qui revendique également la région.

1886 - 1889
1886

La frontière sud-ouest du District de Keewatin est ajustée.

1889 - 1895
1889

La zone contestée entre le Manitoba et l'Ontario est attribuée à ce dernier, dont les frontières sont déplacées à l'ouest et au nord.

1895 - 1898
1895

Le District de Keewatin est étendu à l'est.

1898 - 1901
13 juin 1898

Le territoire du Yukon est créé à partir de la zone nord-ouest des Territoires du Nord-Ouest et les frontières du Québec sont étendues au nord.

1901 - 1905
1901

La frontière orientale du Yukon est ajustée.

1905 - 1912
1er septembre 1905

Les provinces de l'Alberta et du Saskatchewan sont créées à partir des Territoires du Nord-Ouest et du District de Keewatin ; le reste de ce dernier est par la suite réincorporé dans les Territoires du Nord-Ouest.

1912 - 1927
15 mai 1912

Le Manitoba, l'Ontario et le Québec sont étendues à leur frontières actuelles.

1927 - 1949
11 mars 1927

Une cour britannique arbitre en faveur du Labrador dans l'affaire qui l'oppose au Québec, transférant une portion de terre du Canada au Dominion de Terre-Neuve (lequel avait pris son indépendance du Royaume-Uni en 1907).

1949 - 1999
31 mars 1949

Le Dominion de Terre-Neuve et sa dépendance du Labrador rejoignent le Canada et forment la province de Terre-Neuve-et-Labrador.

1999 - 2001
1er avril 1999

Le territoire du Nunavut est séparé des Territoires du Nord-Ouest. Le Canada prend sa configuration actuelle.

2001 - 2003
6 décembre 2001

La province de Terre-Neuve est constitutionnellement renommée Terre-Neuve-et-Labrador.

2003 - actuellement
2003

Le territoire du Yukon est renommé simplement Yukon par une loi fédérale.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]