Évelyne Rey

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Rey.

Évelyne Rey

Nom de naissance Évelyne Lanzmann
Naissance 9 juillet 1930
Bois-Colombes, Hauts-de-Seine
Nationalité Drapeau de France Française
Décès 18 novembre 1966 (à 36 ans)
Paris
Profession Actrice
Films notables Trois jours à vivre

Évelyne Rey est une actrice française, née Évelyne Lanzmann le 9 juillet 1930 à Bois-Colombes, et morte le 18 novembre 1966 (à 36 ans) dans le 6e arrondissement de Paris[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Évelyne Rey est la sœur de Jacques et Claude Lanzmann. Dans le chapitre IX de ses mémoires intitulés Le Lièvre de Patagonie, Claude Lanzmann parle longuement de sa sœur et des relations passionnelles qu'elle a notamment entretenues avec Gilles Deleuze et Jean-Paul Sartre[2]. Elle a également été mariée durant très peu de temps à Serge Rezvani.

Elle a joué dans de nombreuses pièces de théâtre du répertoire classique et contemporain.

Elle s'est suicidée le 18 novembre 1966, juste après son retour de Tunisie, pays dans lequel elle venait de réaliser un reportage intitulé Beya, ou… ces femmes de Tunisie, diffusé deux ans après, le 8 janvier 1968.

Théâtre[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Actrice[modifier | modifier le code]

Réalisatrice[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Notice biographique d'Evelyne Rey sur le site lesgensducinema.com
  2. Résumé de l'autobiographie de Claude Lanzmann, Le Lièvre de Patagonie
  3. a, b, c, d, e, f, g, h et i Evelyne Rey sur Les Archives du Spectacle
  4. Claude Lanzmann, Le Lièvre de Patagonie, Mémoires, Gallimard, 2009, p.172
  5. Le Ping-Pong sur regietheatrale.com
  6. Mademoiselle Fanny sur regietheatrale.com
  7. Bettina sur regietheatrale.com
  8. Le Ouallou sur regietheatrale.com
  9. Mourir au soleil sur regietheatrale.com
  10. Une mauvaise nuit sur le site Ciné-Ressources
  11. Jean-Marc Doniak et Nicolas Schmidt, Les fictions françaises à la télévision, 1998, 580 p., p.93
  12. Les cheveux en quatre 1958, sur le site BDFF
  13. Huis clos, 1965, sur le site BDFF
  14. Beya ou ces femmes de Tunisie, générique, premières minutes et fiche technique sur Ina.fr

Liens externes[modifier | modifier le code]