Évelyne Brisou-Pellen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Évelyne Brisou-Pellen

Activités Romancière
Naissance 1947
Coëtquidan, Drapeau de la France France
Langue d'écriture Français
Genres Littérature d'enfance et de jeunesse
Distinctions Grand prix du livre pour la jeunesse

Œuvres principales

  • Prisonnière des Mongols
  • La Vengeance de la momie
  • L'Inconnu du donjon
  • Deux graines de cacao
  • L'Héritier du désert
  • Le Grand Amour du Bibliothécaire
  • Garin Trousseboeuf

Évelyne Brisou-Pellen, née en 1947 à Coëtquidan, est une romancière française.

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle passe une partie de son enfance à Meknès au Maroc puis en Bretagne. Elle suit des études de lettres et devient une enseignante éphémère. Sa carrière a été interrompue par la naissance de ses enfants.

En 1978, elle commence à écrire pour des revues de jeunesse. Son premier texte est publié dans Perlin et Pinpin de l'éditeur Fleurus mais c'est aux revues du groupe Bayard presse (Pomme d'Api, Les belles histoires de Pomme d'Api) qu'elle contribue le plus.
En 1980, elle publie, chez Rageot, son premier roman intitulé Le Mystère de la nuit des pierres, suivi par La Cour aux étoiles deux ans plus tard.

Avec une abondante œuvre romanesque, sa bibliographie compte plus de 115 titres pour plus de 4 millions de ventes en librairies[réf. nécessaire]. Elle explore dans ses différents romans, des époques et des territoires différents à chaque fois. Elle est l'auteur des séries historiques Garin Trousseboeuf, le jeune scribe vivant au XIVe siècle, de La Tribu de Celtill, qui se déroule à la période gallo-romaine et de la série romanesque et historique Les Messagers du Temps.

Elle a reçu de nombreux prix, dont le Grand Prix du livre pour la jeunesse en 1984 pour Prisonnière des Mongols.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Monsieur Jour et Madame Nuit, Fleurus. (Perlin et Pinpin), 1978
  • Les Korrigans, Contes et Légendes Autour du Monde, 1979
  • La Porte de nulle-part, Bayard-Presse. Belles Histoires, 1980
  • Le Mystère de la nuit des pierres, Rageot, 1980
  • Les Gâteaux puzzle, Bayard. Pomme d’Api, 1980
  • C'est ta Faute, Bayard-Presse Pomme d’Api, 1981
  • La Cour aux étoiles, Rageot, 1982
  • La Ficelle d'Axelle, Bayard-Presse Astrapi, 1982
  • Mots croisés, mots fléchés, Buissonnières, 1983
  • Les Maîtres du feu, Bayard-presse. Je Bouquine, 1984
  • Prisonnière des Mongols, Rageot, 1984
  • L'Étrange Chanson de Svelti, Flammarion, 1985
  • La Grotte des Korrigans, Bayard-presse. J’aime lire, 1985
  • L'Homme rouge de Hang-Tchéou, Bayard-presse. Je Bouquine, 1985
  • Le Maître de la septième porte, Rageot, 1986
  • Le Trésor des Aztèques, Flammarion, 1987
  • Le Défi des druides, Rageot, 1988
  • Le Mystère de la nuit des pierres, Rageot, 1989
  • Le Trésor des deux chouettes, Rageot, 1991
  • Contes traditionnels de Bretagne, Milan, 1992
  • Le Monstre du C.M.1, Scanédit, 1993
  • L'Héritier du désert, Rageot, 1993
  • Les Cinq écus de Bretagne, Hachette, 1993
  • Les Portes de Vannes, Hachette, 1993
  • La Voix du volcan, Rageot, 1993
  • L'Homme rouge de Hang Tcheou, Milan, 1994
  • Le roi de Trouille les Pétoches, Rageot, 1994
  • Le Vrai Prince Thibault, Rageot, 1994
  • À l'heure des chiens, Rageot, 1995
  • La Vraie Princesse Aurore, Rageot, 1995
  • La Fille du comte Hugues, Casterman, 1995
  • La Vengeance de la momie, Hachette, 1995
  • La Bague aux trois hermines, Milan, 1995
  • La Griffe des sorciers, Rageot, 1996
  • Le Fantôme de maître Guillemin, Gallimard, 1996
  • Le Grand Amour du bibliothécaire, Casterman, 1996
  • L'Année du deuxième fantôme, Hachette, 1996
  • L'Incroyable Retour, Nathan, 1997
  • La Vie au Moyen Âge, Nathan, 1997
  • Comment vivre sept vies sans avoir mal aux pieds, Rageot, 1997
  • Un si terrible secret, Rageot, 1997
  • L'Inconnu du donjon, Gallimard, 1997
  • Un roi beaucoup trop gourmand, Bayard, 1997
  • Le Jongleur le plus maladroit, illustrations Christophe Merlin Nathan coll Demi-lune, 1998
  • L'Hiver des loups, illustrations Nicolas Wintz, Gallimard Jeunesse, 1998
  • Le Philtre d'amour, illustrations Irina Karlukovska Nathan coll Demi-lune, 1998
  • L'Étrange Chanson de Svetie, Flammarion Père Castor, 1998
  • La Momie engloutie, Pocket, 1998
  • La Colère du dieu Lune, Pocket, 1998
  • La Cités des scribes, Pocket, 1998
  • Le Réveil du sphinx rouge, Pocket, 1998
  • La Plume d'or du grand faucon, Pocket, 1998
  • Le Triomphe de la bastet, Pocket, 1998
  • Le Crâne percé d'un trou, illustrations Nicolas Wintz, Gallimard Jeunesse, 1998
  • Mon extraterrestre préféré, Rageot, 1999
  • Le Maître de la septième porte illustrations Gilbert Raffin, Rageot, 1999
  • Mystère au point mort, Rageot, 1999
  • Le Trésor des Aztèques, Flammarion Père Castor, 1999
  • La Plus Grosse Bêtise, Rageot, 1999 ; 2004
  • Le Roi de trouille les pétoches, Rageot, 1999 ; réédition en 2009 aux Éditions Éveil et Découvertes
  • Les Pèlerins maudits, illustrations Nicolas Wintz, Gallimard Jeunesse, 1999
  • La Bague aux trois hermines, Milan, 1999
  • Himalaya : L'Enfance d'un chef, pocket jeunesse, illustration de Tenzing Norbu Lama, 1999, adaptation au cinéma Himalaya : L'Enfance d'un chef d'Éric Valli, 1999
  • La Vie au Moyen Âge, Nathan, 1999
  • La Maison aux 52 portes, Pocket, 2000
  • Du venin dans le miel, Rageot, 2000
  • Qu'est-ce que tu as, la mouche ?, illustrations Fabrice Turrier, Nathan coll Demi-lune, 2000
  • Les Sorciers de la ville close, illustrations Nicolas Wintz, Gallimard Jeunesse, 2000
  • Un cheval pour moi, illustrations Marc Lizano, Nathan, 2000
  • La Porte de nulle-part, illustrations Pierre Denieuil, Bayard, 2001
  • Le Chevalier de Haute-Terre, illustrations Nicolas Wintz, Gallimard Jeunesse, 2001
  • Un amour éternel, Rageot, 2001
  • Les Cinq écus de Bretagne, illustrations Bruno Pilorget, Hachette Jeunesse, 2001
    • Ar Pemp Skoed a Vreizh (Les Cinq écus de Bretagne), traduction de Mark Kerrain, Al Liamm, 2006
  • La Vengeance de la momie, Hachette Jeunesse, 2001
  • Un trésor à l'orphelinat, Rageot, 2001
  • Les Disparus de la malle-poste, Gallimard Jeunesse, 2001
  • Le Signe de l'aigle, J'ai lu, 2001 ; Casterman, 2005
  • Les Trois Souhaits de Quentin, illustrations Thierry Christmann, Rageot, 2001
  • Contes traditionnels de Bretagne, Milan, 2001
  • Deux graines de cacao, Hachette Jeunesse, 2002
  • Deux ombres sur le pont, Pocket, 2002
  • Les Enfants d'Athéna, Hachette Jeunesse, 2002
  • Le Chat de l'empereur de Chine, Milan, 2002
  • L'Herbe du diable, Gallimard Jeunesse, 2002
  • Un cheval de rêve, Nathan, 2002
  • L'Année du deuxième fantôme, illustrations Evelyne Drouhin, Hachette Jeunesse, 2002
  • De l'autre côté du ciel, Gallimard Jeunesse, 2002
  • C'est ta faute !, illustrations Antoine Guillopé, Milan, 2002
  • Le Secret de l'homme en bleu, illustrations Nicolas Wintz, Gallimard Jeunesse, 2003
  • La Dernière Étoile, Bayard Jeunesse, 2003
  • Piège pour Iphigénie, illustrations Elène Usdin, Nathan Jeunesse, 2003
  • Le Soleil d'Orient, Milan, 2003
  • À l'heure des chiens, Rageot, 2004
  • Une croix dans le sable, Hachette Jeunesse, 2004
  • L'Anneau du Prince noir, Gallimard, 2004
  • Temps d'orage pour Oreste, Nathan, 2004
  • Le Signe de l'aigle, Casterman, 2005
  • Le Jour où le ciel a parlé (La Tribu de Celtill), Rageot, 2005
  • Le Souffle de la salamandre, Gallimard, 2005
  • Les Treize Coups de minuit (in La Danse des maudits, 10 histoires du Moyen Âge), Rageot, 2005
  • Un cheval de rêve, Nathan poche, 2005
  • Le Réveil d'Iphigénie, Nathan, 2005
  • Cadeau morte] (cinq nouvelles), Rageot, 2005
  • Le Jongleur le plus maladroit, Nathan Poche, 2005
  • La Malédiction du sanglier (La Tribu de Celtill), Rageot, 2005
  • Romulus et Rémus, les fils de la louve, Pocket, 2006
  • Le Fils de mon père, Le Livre de Poche jeunesse, 2006
  • Les Six Têtes de l'hydre (La Tribu de Celtill), Rageot, 2006
  • La Lumière du Menhir (La Tribu de Celtill), Rageot, 2006
  • Le Philtre d'Amour, Nathan, 2006
  • Le Vrai Prince Thibault, Rageot, 2006
  • Le Cheval indomptable, Gallimard, 2006
  • Meurtre au palais (Les protégées de l'Empereur) , Pocket jeunesse, 2007
  • Le Destin d'Alaïs (Les protégées de l'Empereur), Pocket jeunesse, 2007
  • Droit dans le cœur (Les protégées de l'Empereur), Pocket jeunesse, 2008
  • Les Sortilèges du feu (Les protégées de l'Empereur), Pocket jeunesse, 2008
  • Le Roi de trouille les pétoches, Éditions Éveil et Découvertes, 2009
  • Rendez-vous à Alésia (Les Messagers du Temps, tome 1), Éditions Gallimard, 2009
  • Le Maître de la 7e porte , Éditions de Mortagne, 2009
  • Le Maître de Lugdunum (Les Messagers du Temps, tome 2), Éditions Gallimard, 2009
  • L'otage d'Attila (Les Messagers du Temps, tome 3), Éditions Gallimard, 2010
  • Le Sceau de Clovis (Les Messagers du Temps, tome 4), Éditions Gallimard, 2010
  • L'Épée des rois fainéants (Les Messagers du Temps, tome 5), Éditions Gallimard, 2010
  • Le Noël de l'an 800 (Les Messagers du Temps, tome 6), Éditions Gallimard, 2010
  • Hugues Capet et le chevaliers noirs (Les Messagers du Temps, tome 7),
  • Le Faucon du Roi Philippe (Les Messagers du Temps, tome 8), 2011
  • Le Chevalier de Saint Louis (Les Messagers du Temps, tome 9), 2011
  • Le Royaume d'Osiris (Les Messagers du Temps, tome 10), 2011
  • Le Dernier Espoir de Lucas, Éditions Millefeuille, 2011
  • Le Reliquaire d'argent (Ysée, tome 1), Bayard Jeunesse, 2011
  • Les Diamants bleus (Ysée, tome 2), Bayard Jeunesse, 2011
  • Iphigénie ou la vengeance de la capote, Bayard Jeunesse, 2011
  • Le Pas de la dame blanche (Ysée, tome 3), Bayard Jeunesse, 2012
  • Le manoir (Liam et la Carte d'éternité, tome 1) Bayard Jeunesse 2013 - Prix Gulli du roman 2013[1]
  • La Tour de Londres (Garin Trousseboeuf, tome 12), Gallimard Jeunesse, 2013
  • Le Manoir (Cléa et la porte des fantômes, tome 2), Bayard Jeunesse, Novembre 2013.
  • Le Manoir (Alisandre et le cercle de feu, tome 3), Bayard Jeunesse, été 2014.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Le Prix Gulli 2013 consacre Le Manoir d'Evelyne Brisou-Pellen », sur actualitte.com,‎ 5 juin 2013 (consulté le 6 juin 2013)

Liens externes[modifier | modifier le code]