Étrangeté

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

En physique des particules, l’étrangeté d'une particule est une propriété de celle-ci. L'étrangeté, notée S, est toujours un nombre entier, qui peut être positif ou négatif. Elle intervient dans les calculs de désintégration rapide liée à l'interaction forte. La notion d'étrangeté fut introduite par Murray Gell-Mann et Kazuhiko Nishijima.

En notant \overline n le nombre d'antiquarks strange et n le nombre de quarks stranges, alors l'étrangeté de la particule est donnée par :

S = \overline n - n

Le baryon possédant l'étrangeté la plus importante est l'hypéron Ω-, pour lequel S = -3.

L'étrangeté est une propriété conservée par l'interaction forte et électromagnétique, mais pas par l'interaction faible. Ainsi, les particules possédant une étrangeté non-nulle ne peuvent se désintégrer que par l'interaction faible, plus lente, et ont de fait une durée de vie plus longue.