Étoile sportive Football Club Malley

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

ES FC Malley LS

Logo du ES FC Malley LS
Généralités
Nom complet Étoile Sportive Football Club Malley Lausanne
Fondation 1927
Couleurs jaune et noir
Stade Stade du Bois-Gentil
(3 500 places)
Siège Case postale 93
1018 Lausanne 18
Championnat actuel 2ème Ligue interrégional
pattern_la1=
Entraîneur Drapeau : Suisse Benoît Pythoud
(Depuis 2013)
Joueur le plus capé Drapeau : Portugal Fabio Rego (192)
Meilleur buteur Drapeau : Portugal Renato Rocha (82)
Site web www.esmalley.ch

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur
Voir l’image vierge
Localisation de la ville de Lausanne

L’Étoile Sportive Football Club Malley Lausanne, couramment abrégé Malley, est un club de football de la ville de Lausanne en Suisse. Les différentes équipes du club s'entraînent dans le vaste centre sportif de la Blécherette, basé dans les hauts de la ville. Ce centre d'entraînement sert aussi de siège social du club.

L'équipe fanion du club évolue durant la saison 2012-2013 en 2ème Ligue interrégional.

Histoire[modifier | modifier le code]

Origine[modifier | modifier le code]

L'ES FC Malley LS est créé le 27 février 1927 par un trio de jeunes ouvriers inséparables: René Mischler, son frère Rogier Mischler et Théo Dante. Ils avaient l'habitude de jouer aux cartes tous les samedis soirs au comptoir du coin. Ce soir-là de fin février, lassés d'y jouer, ils décident de chercher une autre distraction qui conviendrait mieux à leur tempérament fougueux. Rogier lance l'idée de jouer à la "boule" qu'ont les enfants à la cours de récréation. Après s’être mis d’accord, les trois compères quittent l’établissement et partent dans leur quartier de Malley à la recherche de personnes ayant le gabarit et le courage pour y jouer. Ils réunissent au comptoir le petit monde pour évoquer leur projet. Une personne dans l'assemblée demande: "Mais quel nom qu’on va nous donner ?". Le silence se fait. Rogier se rapproche songeur de la fenêtre, lui qui aimait, comme à son habitude, y regarder le ciel étoilé de la nuit malleysanne et s’exclame : « Etoile !... et pour ne pas la confondre avec toutes celles déjà sollicitées, on en fera une Sportive rien que pour nous ». Cette confirmation inattendue réjouit tous ces Malleysans, qui d’un seul cœur votent pour l’Etoile Sportive de Malley. Quelques semaines plus tard, l’ES FC Malley LS écrase 7-0 La Sarraz-Eclépens pour leur premier match officiel[1].

Repères historiques[modifier | modifier le code]

  • 1927 : Fondation du club qui porte le nom d’un quartier de Lausanne.
  • 1942 : Le terrain de l'Usine à Gaz à Malley laisse la place à des abattoirs, le club doit s'expatrier à Renens.
  • 1945 : Le club s'installe définitivement dans les hauts de la ville de Lausanne et prend possession du Stade du Bois-Gentil.

Parcours récent[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Champion Suisse 1ère ligue[modifier | modifier le code]

Vice-Champion Suisse 1ère ligue[modifier | modifier le code]

Champion du groupe ouest 1ère ligue[modifier | modifier le code]

Champion du groupe ouest 2ème ligue interrégionale[modifier | modifier le code]

Coupe de Suisse[modifier | modifier le code]

Infrastructures[modifier | modifier le code]

Stade[modifier | modifier le code]

Depuis le déménagement du club en 1945, la première équipe de l'ES FC Malley LS joue dans le Stade du Bois-gentil. D'une capacité de 3'500 places (dont 500 assises), celui-ci possède la particularité historique d'avoir gardé sa tribune couverte d'origine jusqu'à aujourd'hui.

Centre d'entraînement[modifier | modifier le code]

Le centre d'entraînement de l'ES FC Malley LS se nomme le centre sportif de la Blécherette. Il contient 7 terrains de football (5 en herbe, 1 en synthétique et 1 en terre battue). Il accueille aujourd'hui l'entraînement et les matches des principales équipes du club (hormis la première équipe). La construction d'un nouveau centre d'entraînement « ultramoderne », à quelques 200 mètres de l'actuel, est prévue aux alentours de 2016 dans le cadre du projet Métamorphose[3] de réaménagement du quartier de la Blécherette.

Personnalités du club[modifier | modifier le code]

Joueurs[modifier | modifier le code]

Anciens joueurs emblématiques[modifier | modifier le code]

Meilleurs buteurs[4],[5]
Nom Buts
Drapeau du Portugal Renato Rocha 82
Drapeau de la République fédérative socialiste de Yougoslavie Miodrag Glisovic 80
Joueurs les plus capés[6],[7]
Nom Matches
Drapeau du Portugal Fabio Rego 192
Drapeau de la Suisse Nicola Bastardoz 164


Entraîneurs du club[modifier | modifier le code]


Saison 2012 - 2013[modifier | modifier le code]

Suite au retrait du directeur technique et mécène du club Didier Mann à l'été 2012, la 1ère équipe du club se trouve sans finance et sans joueurs. Est appelé à la rescousse deux jeunes entraîneurs et anciens joueurs du club, Nour El Mesbahi et son adjoint Diego Heredia afin de créer un groupe de joueurs dans l'urgence. A force de travail et de persuasion, sans aucune aide financière, ils arrivent à créer un effectif qui comportera au total vingt-six joueurs dont quinze formés au club. La moyenne d'âge très basse est d'un peu moins de vingt ans[8] avec une majorité de joueurs novices à ce niveau. Malgré des matchs serrés, la 1ère équipe se trouve sous la barre de relégation pendant la pause hivernale, mais possède encore ses chances de remonter le déficit de point. Le président du club décide de se séparer de l'entraîneur et de son adjoint en mars 2013, pour des raisons personnelles et à la surprise des joueurs. La suite de la saison se fera sous les ordres d'Antonio Morais et s'avérera encore plus compliquée avec l'exode à nouveau de joueurs qui ont été amené durant l'été 2012 par les entraîneurs précédents. La relégation en 2ème ligue inter est actée en juin 2013.

No. Nat. Position Nom du joueur
1 Drapeau de la Suisse G Valentin Piot
2 Drapeau : Serbie D Stojan Stojiljkovic
3 Drapeau de l'Albanie D Lirim Hasani
4 Drapeau : Sénégal D Hiyancinte Crespin
5 Drapeau du Portugal D Telmo Amaral Moreira
6 Drapeau de la République socialiste du Viêt Nam D Manh Van Tran
7 Drapeau de l'Albanie M Momin Demiri
8 Drapeau de la République démocratique du Congo M Junior Lomena
9 Drapeau de la Suisse A Pierre Mbanga Ndjock
10 Drapeau de l'Albanie M Shkelzen Biba
11 Drapeau de la République démocratique du Congo A Igor Kuntuala
12 Drapeau du Cameroun D Boris Essomba Ekani
13 Drapeau de la Suisse D Nicola Regazzi
No. Nat. Position Nom du joueur
14 Drapeau de l'Italie D Mattia Lovato
15 Drapeau du Portugal M Jimmy Reis
16 Drapeau de la Suisse D Hidajet Kastrati
17 Drapeau de l'Albanie A Isa Ebibi
18 Drapeau de la Macédoine M Shaban Bekteshi
19 Drapeau du Cameroun A Frank Boma Li Liba
20 Drapeau de la Suisse A Ghazi Allouchi
21 Drapeau du Cameroun A Charles Girardet
22 Drapeau de la République socialiste du Viêt Nam M Bao Nguyen
23 Drapeau du Portugal M Alex Santos Ribeiro
24 Drapeau de l'Espagne M Cristian Lopez
25 Drapeau du Portugal G Patrick Teixeira
26 Drapeau de l'Espagne M Miguel Rubio

Lien[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]