Étienne Lantier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lantier (homonymie).
Étienne Lantier
Origine France
Sexe Masculin
Activité(s) Mineur

Créé par Émile Zola
Roman(s) L'Assommoir, Germinal

Étienne Lantier est un des protagonistes du roman Germinal d'Émile Zola, qui se bat pour l'amélioration des conditions de vie des mineurs de charbon dans le Nord de la France.

Biographie interne[modifier | modifier le code]

Étienne est le fils de Gervaise Macquart et d'Auguste Lantier (voir Germinal). Comme la plupart des membres de la branche Macquart, il a hérité d'une folie discernable dans son regard, qui peut tourner à la violence meurtrière sous l'effet de la boisson ou de la colère.

Chassé d'un atelier de chemin de fer à Lille pour avoir giflé un de ses supérieurs, il arrive un soir à Montsou, dans le bassin minier, où il sera embauché comme herscheur (celui qui pousse les wagonnets) grâce à Maheu, qui se prend d'amitié pour lui. Ouvrier irréprochable, Étienne se passionne pour le socialisme. Il est en contact avec son ancien contremaître Pluchart, qui lui envoie des livres et des brochures qu'il lit avec avidité mais sans méthode; logé chez l'aubergiste Rasseneur, il a de longues conversations avec l'anarchiste Souvarine, partisan de l'action violente. Lorsque la grève éclate, il en est le leader tout désigné, et il va conduire le mouvement de révolte jusqu'à son échec final, qui lui sera injustement reproché par les autres mineurs.

Adaptation cinématographique[modifier | modifier le code]

Son rôle a été interprété par Renaud dans l'adaptation filmographique de Claude Berri en 1993 ainsi que par Jean Sorel dans celle d'Yves Allégret en 1963.

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]


Germinal, Émile Zola

Lien externe[modifier | modifier le code]

Analyse détaillée du personnage