Étienne Jeaurat

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Étienne Jeaurat par Alexandre Roslin - Paris, musée du Louvre.
Étienne Jeaurat par un anonyme de l'entourage de Jean-Baptiste Greuze - Paris, musée du Louvre.

Étienne Jeaurat, né le 9 février 1699 à Vermenton et mort le 14 décembre 1789 à Versailles, est un peintre et dessinateur français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Orphelin à un très jeune âge, Étienne Jeaurat est pris sous la protection du peintre Nicolas Vleughels qui le forme et l'emmène avec lui en Italie en 1724. Agréé en 1731 par l’Académie Royale, reçu en 1733, il y devient professeur en 1743, recteur en 1765 et chancelier en 1781. Il expose dans des salons de 1737 à 1769. Il est en outre Garde du Cabinet du Roi à Versailles.

Le choix de ces sujets lui vaut d’être appelé le Vadé de la peinture par Diderot. Jeaurat a peint Le poète Piron à table avec ses amis Vadé et Collé.il s'agit non de Vadé mais de Gallet ,ami de Piron et Collé qui se retrouvent régulièrement chez Gallet ,épicier poete, les trois inséparables à cette époque et qui fondèrent le fameux Caveau à la rue de Bussy au cabaret Landel

Le frère aîné d’Étienne Jeaurat, Edme Jeaurat (1688-1738), était graveur. Le fils de ce dernier, Nicolas Henry Jeaurat, était également peintre et a étudié sous son oncle.

Œuvres choisies[modifier | modifier le code]

Galerie[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

  • Olivier Merson, La peinture française au XVIIe siècle et au XVIIIe siècle, Paris, Picard & Kaan, 1900, p. 308.
  • Claude-Gérard Marcus, « Étienne Jeaurat, peintre de Paris, 1699-1789 » Art et Curiosité, janvier-février-mars, 1968, (cet article a été diffusé, sous forme de tiré à part, grâce aux soins de la galerie Marcus).