Éthylamine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Éthylamine
Éthylamine
Éthylamine
Identification
Synonymes

Ethanamine
Aminoéthane

No CAS 75-04-7
No EINECS 200-834-7
FEMA 4236
Apparence gaz comprimé liquéfié incolore, d'odeur âcre.
ou solution incolore dans l'eau, d'odeur âcre[1].
Propriétés chimiques
Formule brute C2H7N  [Isomères]
Masse molaire[2] 45,0837 ± 0,0023 g/mol
C 53,28 %, H 15,65 %, N 31,07 %,
pKa 10,70
Propriétés physiques
fusion -81 °C[1]
ébullition 16,6 °C[1]
Solubilité dans l'eau : miscible[1]
Paramètre de solubilité δ 20,5 MPa1/2 (25 °C)[3]
Masse volumique 0,7 g·cm-3 (liquide)[1]
d'auto-inflammation 385 °C[1]
Point d’éclair -17 °C (coupelle fermée)[1]
Limites d’explosivité dans l’air 3,514 %vol[1]
Pression de vapeur saturante à 20 °C : 121 kPa[1]
Point critique 56,4 bar, 183,25 °C [5]
Thermochimie
ΔfH0liquide -84,5 kJ/mol
Cp
Propriétés électroniques
1re énergie d'ionisation 8,86 ± 0,02 eV (gaz)[7]
Précautions
Directive 67/548/EEC
Irritant
Xi
Extrêmement inflammable
F+



Transport
-
   1036   

-
   2270   
NFPA 704

Symbole NFPA 704

SIMDUT[8]
A : Gaz compriméB1 : Gaz inflammableE : Matière corrosive
A, B1, E,
SGH[9]
SGH02 : InflammableSGH04 : GazSGH07 : Toxique, irritant, sensibilisant, narcotique
Danger
H220, H319, H335,
Écotoxicologie
LogP -0,27/-0,08 (calculé)[1]
Seuil de l’odorat bas : 0,02 ppm
haut : 3,5 ppm[10]
Unités du SI et CNTP, sauf indication contraire.

L'éthylamine est une amine primaire formée d'une chaine de deux carbones (groupe Ethyl) et d'un groupement NH2 (groupe amino)

Sa formule semi-développée est CH3 - CH2 - NH2.

À la pression atmosphérique et au-dessus de 16,6 °C l'éthylamine se présente sous forme d'un gaz incolore ayant une forte odeur ammoniacale. Elle est miscible en toute proportion dans l'eau. Elle est soluble dans la plupart des solvants organiques.
Comme la majorité des amines, l'éthylamine est une base faible.
C'est un composé très largement utilisé en chimie industrielle et en synthèse organique au laboratoire.


Voir aussi[modifier | modifier le code]

Une molécule isomère : diméthylamine (CH3-NH-CH3)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e, f, g, h, i et j ETHYLAMINE et ETHYLAMINE (solution aqueuse à 50 - 70%), fiches de sécurité du Programme International sur la Sécurité des Substances Chimiques, consultées le 9 mai 2009
  2. Masse molaire calculée d’après « Atomic weights of the elements 2007 », sur www.chem.qmul.ac.uk.
  3. (en) James E. Mark, Physical Properties of Polymer Handbook, Springer,‎ 2007, 2e éd., 1076 p. (ISBN 0387690026, lire en ligne), p. 294
  4. a, b et c (en) Robert H. Perry et Donald W. Green, Perry's Chemical Engineers' Handbook, USA, McGraw-Hill,‎ 1997, 7e éd., 2400 p. (ISBN 0-07-049841-5), p. 2-50
  5. « Properties of Various Gases », sur flexwareinc.com (consulté le 12 avril 2010)
  6. (en) Carl L. Yaws, Handbook of Thermodynamic Diagrams, vol. 1, Huston, Texas, Gulf Pub. Co.,‎ 1996 (ISBN 0-88415-857-8)
  7. (en) David R. Lide, Handbook of chemistry and physics, CRC,‎ 2008, 89e éd., 2736 p. (ISBN 9781420066791), p. 10-205
  8. « Éthylamine » dans la base de données de produits chimiques Reptox de la CSST (organisme québécois responsable de la sécurité et de la santé au travail), consulté le 25 avril 2009
  9. Numéro index 612-002-00-4 dans le tableau 3.1 de l'annexe VI du règlement CE N° 1272/2008 (16 décembre 2008)
  10. « Ethylamine », sur hazmap.nlm.nih.gov (consulté le 14 novembre 2009)

Liens externes[modifier | modifier le code]