Étau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Étau fixé à un établi.

Un étau est un dispositif mécanique qui permet la « mise en position » et le « maintien en position » (serrage) d'une pièce.

En général, l'étau est composé d'une partie fixe (généralement liée au plan de travail : établi, table de machine-outil…), d'une partie mobile, et d'un système de serrage.

C'est souvent par un système vis-écrou que le serrage est effectué : il permet d'appliquer des efforts importants tout en étant irréversible (selon l'angle). Un autre système assez souvent employé est le serrage par excentrique.

Vajco.png
  • A : Étau à agrafe.
    • 1 : Manette de serrage.
    • 2 : Tête de la vis de serrage.
    • 3: Sous-ensemble dit « mâchoire mobile » (comportant le mors mobile), guidage complet en translation (un seul degré de liberté) sur 4
    • 4 : Sous-ensemble dit « mâchoire fixe » comportant le mors fixe
    • 5 : Sous-ensemble de fixation au plan de travail (ici par « agrafe », avec vis de pression : liaison complète temporaire)
  • B : Étau de perceuse/fraiseuse
  • C : Étau manuel (sans sous-ensemble de fixation sur plan de travail)

Les trois modèles dessinés utilisent le système vis-écrous, mais avec des différence de structure :

  • l'organe manœuvré pour le serrage est la vis pour A et B, mais c'est l'écrou pour C
  • le mors mobile est le mors le plus près de l'organe de manœuvre du serrage pour B et C, le plus éloigné pour A

Il existe des étaux à mors plaqueurs, dont les mors coulissent pour plaquer la pièce.

Les mors peuvent être équipés de mors doux ou « mordaches », fabriqués dans un matériau tendre (bois, caoutchouc, plomb, aluminium, plastique, etc) et dont le but principal est d'éviter une déformation de la pièce serrée dans l'étau. Ces mordaches peuvent parfois comporter une empreinte spécifique correspondant à une forme particulière de la pièce à maintenir.

Étau de table à double vis. Les pas sont inversés pour permettre un serrage plus rapide sans perdre les propriétés de coincement.