États latins d'Orient

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Latin (homonymie).
Les États latins d’Orient au XIIe siècle.

Les États « latins » (ou « francs ») d’Orient sont les fiefs que plusieurs chefs croisés se taillèrent au Levant.

Quatre États furent créés dans la foulée de la première croisade :

Près d’un siècle plus tard, Richard Cœur de Lion conquit l’île de Chypre sur un seigneur byzantin et donna l’île à Guy de Lusignan qui y fonda une monarchie :

Lors de la prise de Constantinople, au cours de la quatrième croisade, plusieurs États furent également fondés dans l’Empire byzantin :

Sources[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]