État d'Ebonyi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ebonyi
Administration
Pays Drapeau du Nigeria Nigeria
Capitale Abakaliki
Métropole Abakaliki
Date de création 1er octobre 1996
Gouverneur Sam Egwu
Code ISO NG-EB
Démographie
Population 1 739 152 hab. (2005)
Densité 322 hab./km2
Géographie
Coordonnées 6° 15′ N 8° 05′ E / 6.25, 8.0833333333333 ()6° 15′ Nord 8° 05′ Est / 6.25, 8.0833333333333 ()  
Altitude 170 m (min. : 125 m) (max. : 245 m)
Superficie 539 600 ha = 5 396 km2
Latitude 5° 40' à 6° 45' Nord
Longitude 7° 30' à 8° 30' Est
Localisation
Carte de localisation de l'État.
Carte de localisation de l'État.

Ebonyi est un État à forte dominante Ibo du sud-est du Nigeria. Son nom est issue de celui de la rivière Iboine qui le traverse.

Histoire[modifier | modifier le code]

Ebonyi a été créé le 1er octobre 1996 à partir des régions d'Abalaki (prise à l'état d'Enugu) et d'Afikpo (prise à l'état d'Abia).

Géographie[modifier | modifier le code]

L'état est bordé au Sud par l'État d'Abia, à l'Ouest par l'État d'Enugu, au Nord par l'État de Benue et à l'Est par l'État de Cross River.

Les principales villes, outre la capitale Abakaliki, sont : Afikpo, Uburu, Nkalagu, Ishiagu, Okposi, Onicha, Amasiri et Eba Unwana.

Divisions[modifier | modifier le code]

L'État d'Ebonyi est divisé en 13 LGA (local Government Area) : Abakaliki, Afikpo North, Afikpo South, Ebonyi, Ezza North, Ezza South, Ikwo, Ishielu, Ivo, Izzi, Ohaozara, Ohaukwu et Onicha.

Économie[modifier | modifier le code]

L'agriculture occupe environ 85 % de la population, principalement de fruits et légumes. Les principales productions sont : noix de coco, cacao, maïs, pommes de terre, riz, igname, bananes, manioc, melons, cannes à sucre, haricots...

Le sous-sol est aussi riche en différents minerais (zinc, plomb, kaolin...) mais il n'existe pas de mines de réel importance. Cependant cela permet d'alimenter un assez importante industrie chimique.

L'état est parfois surnommé «le sel de la nation» pour ses différents lacs salés, principalement celui d'Urubu.

Culture[modifier | modifier le code]