Ésaque

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ésaque et Hespérie, gravure de Virgil Solis pour le livre XI des Métamorphoses d'Ovide, 1563

Dans la mythologie grecque, Ésaque ou Ésacos (en grec ancien Αίσακος / Aísakos, en latin Aesacus) est le fils de Priam et d'Arisbé.

Il reçoit très jeune, de son grand-père maternel Mérops, le don d'interpréter les rêves. Aussi quand Hécube, alors enceinte de Pâris, rêve qu'elle donne le jour à un brandon enflammé qui met le feu à la ville de Troie, Ésaque répond que l'enfant à naître sera la cause de la ruine de la ville et conseille sa mise à mort.

Plus tard la femme d'Ésaque, Hespérie, meurt mordue par un serpent, et fou de chagrin celui-ci se suicide en se jetant dans la mer. Téthys, par pitié, le change en oiseau.

Sources[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  • Pierre Grimal, Dictionnaire de la mythologie grecque et romaine, Paris, Presses universitaires de France, coll. « Grands dictionnaires »,‎ 1999 (1re éd. 1951) (ISBN 2-13-050359-4).