Érythrose

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Érythrose (homonymie).
Érythrose[1]
Érythrose en formule semi-développée
Érythrose en formule semi-développée
D-erythrose.png
Identification
Nom IUPAC (2R,3R)-2,3,4-Trihydroxybutanal
Synonymes

D-Erythrose

No CAS 583-50-6
PubChem 94176
Apparence Cristaux
Propriétés chimiques
Formule brute C4H8O4  [Isomères]
Masse molaire[2] 120,1039 ± 0,005 g/mol
C 40 %, H 6,71 %, O 53,29 %,
Propriétés physiques
Solubilité Soluble
Unités du SI et CNTP, sauf indication contraire.

L'érythrose est un aldose à 4 atomes de carbone.

Chimie[modifier | modifier le code]

DL-Erythrose.svg

Il existe 2 isomères de l'érythrose, le L-érythrose et celui qui est prépondérant dans la nature le D-érythrose.

Sur l'illustration, la formule semi-développée de dessus correspond à une Projection de Fischer alors que celle de dessous est une représentation de Cram.

Rôle biologique[modifier | modifier le code]

Il est un intermédiaire de la partie non-oxydative de la voie des pentoses phosphates sous forme d'érythrose-4-phosphate. En effet, la transaldolase permet la production de fructose-6-phosphate et d'érythrose-4-phosphate à partir du sédoheptulose-7-phosphate et du glycéraldéhyde-3-phosphate. L'érythrose-4-phosphate ne pouvant être métabolisé tel quel, il réagit alors avec le ribulose-5-phosphate pour donner du fructose-6-phosphate et du glycéraldéhyde-3-phosphate, selon une réaction présidée par la trancétolase couplée au TPP (Thiamine pyrophosphate apparenté à la vitamine B1).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Merck Index, 11th Edition, 3637
  2. Masse molaire calculée d’après « Atomic weights of the elements 2007 », sur www.chem.qmul.ac.uk.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]