Éruption de tornades du 25 au 28 avril 2011 aux États-Unis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Éruption de tornades du 25 au 28 avril 2011 aux États-Unis
Système dépressionnaire du 27 avril 2011
Système dépressionnaire du 27 avril 2011
Localisation
Pays Drapeau du Canada Canada, Drapeau des États-Unis États-Unis
Régions affectées
 
Caractéristiques
Type Éruption de tornades
Échelle de Fujita EF0 à EF5
Date de formation 25 avril 2011
Date de dissipation 28 avril 2011
Durée 4 jours
Conséquences
Nombre de morts au moins 327
Coût 2 à 5 milliards $US[1]

L’éruption de tornades du 25 au 28 avril 2011 aux États-Unis désigne une séquence tornadique, du 25 au 28 avril 2011, qui a touché le sud, le middle west et l'est des États-Unis, occasionnant d'importants dégâts sur son passage, tout particulièrement dans l'État de l'Alabama. Cette éruption a propagé des tornades destructrices en Alabama, Arkansas, Géorgie, dans le Mississippi, en Caroline du Nord, dans le Tennessee et en Virginie, et affecté de nombreuses autres zones à travers le pays partant du Texas jusqu'au Grands Lacs. En plus, d'autres phénomènes violents ont aussi été rapportés : grosse grêle, rafales descendantes destructrices et inondations.

Au 9 mai 2011, le service météorologique des États-Unis a confirmé que le nombre de tornades destructrices dépassait les 200 tornades, dont 134 dans 16 États le 27 avril 2011 seulement[2]. Le nombre de victimes des tornades et autres événements s'élève à 326 individus aux États-Unis et 1 personne au Canada[2],[3]. Cependant, le chiffre exact reste à confirmer. De plus, des centaines de personnes sont toujours portées disparues[4],[5]. En particulier, le plan d'urgence de l'Alabama recense et confirme 236 morts[6].

Le 27 avril 2011 est le jour le plus meurtrier aux États-Unis depuis 1925[Note 1] et l'éruption est classée la seconde plus meurtrière de l'histoire des États-Unis[7]. Le 27 avril occupe le second rang pour le plus grand nombre de tornades en 24 heures, après le Super Outbreak du 3-4 avril 1974[2].

Évolution météorologique[modifier | modifier le code]

Boucle d'images du satellite météorologique montrant l'évolution de la convection du 26 avril au matin du 28

Dès le 19 avril, l'Hydrometeorological Prediction Center des États-Unis a commencé à prévoir la possibilité d'un épisode orageux important au début de la semaine suivante, les modèles de prévision numérique du temps montrant la formation d'un vigoureux front froid sur les régions centrales du pays[8]. Un vigoureux creux barométrique d'altitude s'est ainsi amené sur la partie sud des Plaines américaines le 25 avril développant une importante dépression sur le nord-est de l'Oklahoma et l'ouest du Missouri. Cette dernière s'est déplacée vers le nord-est en direction des Grands Lacs au cours des trois jours suivants[9]. Ce système permit de pomper de l'air chaud et humide du golfe du Mexique pendant qu'un front froid très actif envahissait les régions sous le creux d'altitude.

Les cartes émises par le Storm Prediction Center (SPC) avant les événement montrèrent un risque modéré d'une zone d'orages violents pouvant se développer entre le 25 et le 27 avril de l'Arkansas au Tennessee. Le 26 avril, l'énergie potentielle de convection disponible (EPCD) aux niveaux moyens de l'atmosphère était de 3 000 à 4 000 J/Kg permettant la formation d'orages violents depuis l'est du Texas jusqu'en Arkansas[10]. La méthode de prévision des orages violents permettait de déterminer que ce seraient des orages supercellulaires individuels qui se formeraient en après-midi. Ces orages s'uniraient en soirée pour donner des complexes convectifs de méso-échelle dont la plus grande menace était de donner de la grosse grêle et des rafales descendantes destructrices au cours de la nuit.

Avec la progression de la dépression vers le nord-est, le courant-jet d'altitude a atteint les 80 à 100 nœuds au dessus du front froid se dirigeant vers l'est, en direction des vallées de l'Ohio et du Tennessee. Ceci a augmenté considérablement le cisaillement des vents avec l'altitude le 27 avril, donnant une hélicité dans les bas niveaux de 450 à 600 m²/s². Comme les valeurs d'EPCD était toujours de 2 000 à 3 000 J/Kg, les conditions devenaient très favorables à la formation de tornades avec les orages allant de la Louisiane au Mississippi[11]. Ces conditions se sont déplacées lentement vers l'est et le nord-est jusqu'à la nuit du 28 au 29 avril.

Déroulement des événements[modifier | modifier le code]

25 avril[modifier | modifier le code]

Dès la fin de l'après-midi du 25, plusieurs tornades avaient été signalées, dont deux importantes en Oklahoma et au Texas. À 15 h 25 HAC (2025 UTC), le SPC a émis un bulletin mettant en garde la population qu'une situation particulièrement dangereuse se développait sur l'Arkansas et des parties du Missouri, de l'Oklahoma, du Texas et de la Louisiane[12]. Les rapports de tornades furent relativement épars jusqu'en début de soirée.

À ce moment, un orage super-cellulaire important a commencé à produire une tornade près de Little Rock (Arkansas). L'état d'urgence fut immédiatement déclaré à Vilonia, Arkansas. Les premiers rapports ont mentionné que la tornade avait entre 800 mètres et 5 kilomètres de large[13],[14]. Elles a donné des dommages importants et tué quatre personnes[15]. Une tornade différente a causé des dommages importants à la base aérienne de Little Rock[16]. La pluie laissée par ces orages est tombée sur les bassins hydrologiques allant de la rivière Rouge du Sud aux Grands Lacs ce qui a exacerbé la situation déjà propice aux inondations dues à la crue printanière.

26 avril[modifier | modifier le code]

Pointage de tous les signalements de dommages par le vent, la grêle et les tornades le 26 avril 2011[17]

Le 26 avril, le SPC a émis un fort risque d'orages violents pour une zone couvrant une bonne partie de la Louisiane, de l'Arkansas, de l'Oklahoma et du Texas[18], suivie d'une veille de tornade en après-midi[19]. Des veilles de tornades ont également été émises pour les États au sud des Grands Lacs à partir de l'après-midi avec le développement d'orages super-cellulaires dans le sud du Michigan[20]. Des alertes à la tornade ont finalement été envoyées pour de nombreux comtés déjà en veille plus tard en journée.

Pour la période du 26 avril à 8 heures du matin jusqu'au lendemain à la même heure, 42 tornades ont été confirmées[2]. L'image de droite donne la localisation des événements violents signalés le 26 avril : tornades, grêle et rafales descendantes. Ces chiffres représentent le nombre de rapports par des observateurs et le même événement peut être signalé plusieurs fois. Ainsi, un tornade parcourt une certaine distance et peut faire l'objet de plusieurs signalements. Il est à remarquer que la plus grande partie va de l'est du Texas au sud du Tennessee, dont le plus grand nombre de tornades. Plus au nord-est, c'est surtout la grêle et les rafales violentes qui ont causé des dégâts en Pennsylvanie et dans l'État de New York. Plusieurs personnes ont également été blessées par la foudre[21].

27 avril[modifier | modifier le code]

Au loin, entonnoir d'une tornade de force EF-4 dans le sud-est de l'État du Mississippi. Elle a tué sept personnes dans deux États[22]
Pointage de tous les signalements de dommages par le vent, la grêle et les tornades le 27 avril 2011[23]

Pour la seconde journée de suite, le SPC a émis un fort risque d'orages violents pour les États du Sud des États-Unis avec la mention que la probabilité d'une éruption majeure de tornades. Dès les petites heures du matin, des orages produisaient des rafales descendantes violentes sur le nord et le centre de l'Alabama. Plusieurs lignes électriques et téléphoniques furent renversées, privant de service certains secteurs pour le reste de la journée et même dans certains cas, il a fallu plus de deux jours pour réparer les dégâts. Cette première ligne orageuse a également mis hors-circuit certains émetteurs de radiométéo de la NOAA.

Dès l'après-midi, une urgence à la tornade était émise par les autorités du comté de Neshoba, au Mississippi alors qu'une tornade fut signalée par six observateurs volontaires. Il fut confirmé par le National Weather Service que deux EF-5, le plus haut niveau de l'échelle, frappèrent ce jour là Smithville (Mississippi) et le village d'Hackleburg (Alabama) qui fut détruit à 75 %. C'est la première fois que deux tornades de ce niveau ont été signalées le même jour depuis que l'échelle de Fujita améliorée est entrée en vigueur. Il s'agit également de la première fois que deux tornades du niveau maximal de la nouvelle ou de l'ancienne échelle sont rapportées le même jour depuis le 13 mai 1990.

Carte de tous les comtés ayant été sous une alerte de tornade (rouge), orage violent (jaune) et inondation (vert) le 27 avril 2011 autour de l'Alabama

Vers 17 h 10 HAC (2210 UTC), une tornade de très grande largeur et exceptionnellement destructrice frappa Tuscaloosa (Alabama)[24]. Cette tornade arriva en banlieue de Birmingham quarante minutes plus tard. Le radar météorologique NEXRAD montre clairement l'écho en crochet associé avec la tornade et a permis d'observer les débris soulevés par l'entonnoir nuageux[25]. Le matin du 30 avril, la sécurité civile de l'Alabama confirma qu'au moins 45 personnes avaient perdu la vie dans l'événement. À travers tout l'État, la sécurité civile rapporta initialement le décès de 249 personnes des suites du passage des nombreuses tornades et autres phénomènes violents[4]. Cependant, le 3 mai, ce nombre fut révisé à la baisse à 236[6].

En Géorgie, sept personnes sont mortes à Ringgold le long de la trajectoire d'une tornade qui a fait d'importants dommages le long de la frontière Géorgie-Tennessee. Des alertes de tornades furent émises aussi loin au nord qu'en Ontario, Canada, où une tornade est confirmée au sud-ouest de Kitchener, ainsi que deux possibles à Fergus et Ayr, en plus de rafales descendantes généralisées sur le sud-ouest de la province[26],[27]. Au total ce sont 134 tornades qui ont été confirmées aux États-Unis et une au Canada[2],[26].

28 avril[modifier | modifier le code]

Signalements des phénomènes violents de 12 h UTC le 28 avril 2011 à 12 h UTC le lendemain[28].

Le 28 avril, le front froid atteignit les Appalaches en se dirigeant vers la côte atlantique. Des veilles d'orages violents furent émises de la Pennsylvanie à la Floride, dont certaines pour des tornades isolées[28]. L'image à droite montre que le nombre fut beaucoup plus faible que les jours précédents et que les événements furent épars. Cependant, plusieurs personnes ont été tuées par des tornades en Pennsylvanie, dans l'État de New York, en Virginie, Caroline du Nord, en Caroline du Sud, en Géorgie et en Floride[29],[30],[31],[32],[33]. Au Maryland, des dégâts par le vent sont peut-être dus à une tornade car un entonnoir nuageux a été vu au-dessus du sol[34].

Même si une alerte de tornade a été émise pour le New Jersey et pour Washington DC, aucun rapport d'un tel phénomène n'en résulta mais des dommages par des rafales descendantes furent enregistrés[35],[30]. La dépression mère à l'origine des événements a également causé des vents violents dans le sud de l'Ontario et du Québec, ainsi que de la pluie abondante à grande échelle sur les deux provinces.

Impacts[modifier | modifier le code]

Tornades confirmées par catégorie dans l'échelle de Fujita améliorée
Total EF0 EF1 EF2 EF3 EF4 EF5
327 105 134 51 22 12 3
Mortalité due aux orages violents
État/Province Total
Alabama 236 (en date du 3 mai 2011)[6]
Arkansas 13 (en date du 28 avril 2011)[36]
Georgie 15 (en date du 29 avril 2011)[37]
Kentucky 0 (1) (en date du 29 avril 2011)[38]*
Louisiane 2 (en date du 29 avril 2011)[39]
Mississippi 34 (en date du 28 avril 2011)[40]
Tennessee 34 (en date du 29 avril 2011)[39]
Virginie 5 (en date du 28 avril 2011)[41]
Ontario 0 (1) (en date du 28 avril 2011)[3]
Total 341
N.B. :
  • Les chiffres entre parenthèses donnent le nombre de morts non reliés à une tornade. Les autres mortalités sont reliées aux inondations, à la grêle, à la foudre et aux rafales descendantes.
  • Il n'y a pas eu de morts confirmées par tornade le 27 avril au Kentucky, seulement par inondation[42].
  • Les morts en Ontario sont dus à des vents violents synoptiques[43].

Les dommages causés par les orages, et le système météorologique à leur origine, sont estimés entre 2 et 5 milliards $US. Au 5 mai, le service météorologique des États-Unis estime le nombre de morts à 318 aux États-Unis et il y a eu un autre décès au Canada. Ce nombre est cependant de 341 selon d'autres sources mentionnées au tableau de droite. Le chiffre final n'est pas encore connu.

Les tornades ne furent pas les seuls dommages signalés du 25 au 28 avril. Des quantités importantes de pluie sur le Midwest, le Sud et la côte Est des États-Unis, ainsi que sur le sud de l'Ontario et du Québec au Canada, ont envenimé la crue printanière. En plusieurs endroits, les cours d'eau sortirent de leurs lits et des avertissements aux populations furent émis.

Le long des lacs Érié et Ontario, ainsi que du fleuve Saint-Laurent et de la rivière des Outaouais, des vents violents synoptiques de plus de 90 km/h ont soufflé le 28 avril[3]. En Ontario, un homme d’environ 70 ans de la région du Niagara est mort après avoir été frappé des débris soufflés par les vents forts et un autre homme a subi des blessures après qu'un arbre fut tombé sur sa voiture, à St.Catharines. À Aylmer, près d'Ottawa, quatre étudiants ont été hospitalisés après que le mur d'un garage se fut effondré sur eux vers 13 h 15. À Peterborough, l'aéroport municipal rapporta que deux petits avions ont été renversés sur le tarmac. Les vents ont cassé ou déraciné de nombreux arbres et causé des pannes électriques en Ontario et dans le sud-ouest du Québec et des secteurs situées aux abords du lac Huron ont été inondés par une onde de tempête[43],[44].

Accumulation totale de pluie aux États-Unis pour la semaine se terminant le 29 avril 2011 au matin, tel qu'enregistré par le réseau de radars météorologiques

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Le 18 mars 1925, 747 personnes ont péri lors de l'épisode de tornades dite des Trois États (Tri-States outbreak) ravageant le Missouri, l'Illinois et l'Indiana.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Charles Riley, « Storm insurance losses estimated at $2 billion to $5 billion », CNN,‎ 29 avril 2011 (consulté le 29 avril 2011)
  2. a, b, c, d et e National Weather Service, « April 25-28, 2011, Tornado Outbreak Statistics », April 2011 tornado information, NOAA,‎ 5 mai 2011 (consulté le 7 mai 2011)
  3. a, b et c (en) Journaliste, « Winds kill man, create havoc across Ont. », Cbc.ca,‎ 28 avril 2011 (consulté le 29 avril 2011)
  4. a et b (en) Alabama Emergency Management Agency, « Number of weather related fatalities 249 », Gouvernement de l'Alabama,‎ 30 avril 2011 (consulté le 30 avril 2011)[PDF]
  5. (en) Brian Reynolds, « UA confirms five students killed in storm », sur The Tuscaloosa News,‎ 30 avril 2011 (consulté le 30 avril 2011)
  6. a, b et c (en) Associated Press, « Alabama rechecking tornado death count », Montgomery Advertiser,‎ 3 mai 2011 (consulté le 5 mai 2011) "
  7. (en) "Twister Outbreak is Second Deadliest in History", MSNBC, AP News & Reuters (jointly produced article), 30 avril 2011, Consulté le 30 avril 2011
  8. (en) David M. Roth, « Preliminary Extended Forecast Discussion », Hydrometeorological Prediction Center,‎ 19 avril 2011 (consulté le 30 avril 2011)
  9. (en) Mike Soltow, « Storm Summary Number 11 For Central U.S. Heavy Rain Event », Hydrometeorological Prediction Center,‎ 25 avril 2011 (consulté le 30 avril 2011)
  10. (en) Storm Prediction Center, « Day 1 Convective Outlook », National Weather Service,‎ 26 avril 2011 1630 UTC (consulté le 30 avril 2011)
  11. (en) Storm Prediction Center, « Day 1 Convective Outlook », National Weather Service,‎ 27 avril 2011 1630 UTC (consulté le 30 avril 2011)
  12. (en) Storm Prediction Center, « Storm Reports for April 25, 2011 », NOAA,‎ 25 avril 2011 (consulté le 25 avril 2011)
  13. (en) journaliste, « The town's gone: Seven dead as storm slams Ark. », MSNBC,‎ 26 avril 2011 (consulté le 26 avril 2011)
  14. (en) Bruce Olson, « Five dead in Arkansas as floods, tornadoes hit again », Reuters,‎ 26 avril 2011 (consulté le 26 avril 2011)
  15. (en) Timothy Williams, « Deadly Storm Hits Arkansas Town », New York Times (consulté le 26 avril 2011)
  16. (en) « Aerial photography shows damage at Little Rock Air Force Base following tornado », Little Rock AFB Public Affairs Website,‎ 27 avril 2011 (consulté le 4 mai 2011)
  17. (en) Storm Prediction Center, « 20110426's Storm Report (1200 UTC - 1159 UTC) », National Weather Service,‎ 27 avril 2011 (consulté le 4 mai 2011)
  18. (en) Storm Prediction Center, « Apr 26, 2011 1300 UTC Day 1 Convective Outlook », National Weather Service,‎ 26 avril 2011 (consulté le 26 avril 2011)
  19. (en) John Hart, « PDS Tornado Watch 215 », sur Storm Prediction Center, National Weather Service,‎ 26 avril 2011 (consulté le 28 avril 2011)
  20. (en) IEM Local Storm Report, « Local Storm Reports 1500-2000CDT », Université d'État de l'Iowa (consulté le 28 avril 2011)
  21. (en) Ed Finnerty, « Lightning Strike in Portage Injures Several People, One Seriously », Kalamazoo Gazette,‎ 26 avril 2011 (consulté le 29 avril 2011)
  22. (en) Bureau de Jackson (Mississippi), « Smith/Jasper/Clarke Counties Tornado », National Weather Service,‎ 1er mai 2011 (consulté le 4 mai 2011)
  23. (en) « Storm Prediction Center 110427's Storm Reports », sur Storm Prediction Center,‎ 25 mars 2002 (consulté le 29 avril 2011)
  24. (en) Enjoli Francis, Jeremy Hubbard et Leezel Tanglao, « Storms, Tornadoes Leave Dozens Dead in Alabama, Mississippi, Georgia and Tennessee », Nightline, ABC News,‎ 27 avril 2011 (lire en ligne)
  25. (en) National Weather Service, « Debris ball », supercellweather.com,‎ 27 avril 2011 (consulté le 5 mai 2011)
  26. a et b (en) « When the wind blows | London | News | London Free Press », Lfpress.com,‎ 28 avril 2011 (consulté le 29 avril 2011)
  27. (en) Brent Davis, « High winds, possible tornadoes, lash region »,‎ 28 avril 2011 (consulté le 5 mai 2011)
  28. a et b (en) Storm Prediction Center, « 20110428's Storm Report (1200 UTC - 1159 UTC) », National Weather Service,‎ 5 mai 2011 (consulté le 29 avril 2011)
  29. (en) Journaliste, « NEW: NWS Confirms Tornado Touched Down In York County – Pennsylvania Weather News Story – WGAL The Susquehanna Valley », Wgal.com,‎ 28 avril 2011 (consulté le 29 avril 2011)
  30. a et b (en) Justin Jouvenal, Michael E. Ruane, « Funnel clouds reported across area; 5 killed in southwest Va. », The Washington Post,‎ 28 avril 2011 (consulté le 29 avril 2011)
  31. (en) « Storms leave isolated damage », WRAL.com,‎ 28 avril 2011 (consulté le 29 avril 2011)
  32. (en) « NWS confirms tornado touchdowns in Calhoun, Sumter counties », Wistv.com,‎ 7 mai 2011 (consulté le 29 avril 2011)
  33. (en) Tony Santaella, « Midlands Wakes Up to Rain, Lightning, Hail », wltx.com,‎ 28 avril 2011 (consulté le 29 avril 2011)
  34. (en) Rebecca Cooper, Dana Farrington, « Coastal Flood Advisory In Effect », American University Radio,‎ 28 avril 2011 (consulté le 29 avril 2011)
  35. (en) Journaliste, « Storms bring heavy downpour to N.J. but no damage », NJ.com,‎ 28 avril 2011 (consulté le 29 avril 2011)
  36. (en) Arkansas Department of Emergency Management, « Arkansas Storm Damages », Communiqué de presse, Gouvernement de l'Arkansas,‎ 28 avril 2011 (consulté le 5 mai 2011)
  37. (en) Associated Press, « 10 Twisters Hit Georgia », Goergia Public Broadcast,‎ 29 avril 2011 (consulté le 5 mai 2011)
  38. (en) « Mayfield Police officer becomes first Ky. flooding death », Fox News,‎ 29 avril 2011 (consulté le 5 mai 2011)
  39. a et b (en) Tennessee Emergency Management Agency, « April 29, 2011 », State-wide status update, Gouvernement du Tennessee,‎ 29 avril 2011 (consulté le 5 mai 2011)
  40. (en) Mississippi Emergency Management Agency, « MEMA receives additional reports of storm related deaths, injuries and damage », Communiqué de presse, Gouvernement du Mississippi,‎ 28 avril 2011 (consulté le 5 mai 2011) [PDF]
  41. (en) Journaliste, « Tornado watch ends in Hampton Roads; 5 die in Va. storms », HamptonRoads.com,‎ 28 avril 2011 (consulté le 5 mai 2011)
  42. (en) Associated Press, « Off-duty western Ky. police officer dies after car hits water, slams into utility pole », Daily Reporter,‎ 29 avril 2011 (consulté le 5 mai 2011)
  43. a et b « Les vents violents font un mort en Ontario », Actualités, Journal de Montréal,‎ 28 avril 2011 (consulté le 5 mai 2011)
  44. François Houde, « Des vents violents causent des désagréments dans la région de Montréal », Zone911.com,‎ 29 avril 2011 (consulté le 5 mai 2011)

Annexe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]