Éristale

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Eristalis est le nom donné à un large genre de syrphes (insectes diptères de la famille des Syrphidae, de la sous-famille des Eristalinae).

Les éristales regroupent les espèces les plus communes du genre, dont Eristalis tenax nommée dronefly par les anglosaxons, en raison de sa ressemblance superficielle avec le mâle de l'abeille à miel appelé « drone » en anglais.

Eristalis tenax est une espèce très présente en zone tempérée, qui joue un rôle important comme pollinisateur généraliste. Sa larve est aquatique et elle respire l'air au moyen d'un long appendice tubulaire déployé vers la surface (cet appendice lui a valu le nom de rat-tailed maggots (« asticot à queue de rat ») chez les anglophones)[1]

Systématique[modifier | modifier le code]

Le genre Eristalis a été subdivisé en plusieurs sous-genres et groupes d'espèces (Eristalomyia, Eristalis, Eoeristalis etc.).

Larves dites "vers à queue de rat"

parmi les espèces, on trouve notamment :

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e, f, g, h et i (en) F. Christian Thompson, « Revision of the Eristalis flower flies (Diptera: Syrphidae) of the Americas south of the United States », Proceedings of the Entomological Society of Washington, Washington D.C., Entomological Society of Washington, vol. 99,‎ 1997, p. 209-237 (ISSN 0013-8797, lire en ligne [PDF]).
  2. (en) A. Wakeham-Dawson, A.G. Jones et F.C. Thompson, « Falkland Islands Syrphidae (Diptera) », Dipterists Digest, UK, Dipterists Forum, vol. 16, no 1,‎ 2009, p. 65 - 71 (ISSN 0953-7260).

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]