Éric Loiselet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Éric Loiselet
Fonctions
Conseiller régional de Champagne-Ardenne
En fonction depuis le 26 mars 2010
Élection 21 mars 2010
Porte-parole national d'Europe Écologie Les Verts
30 novembre 201315 décembre 2013
En tandem avec Sandrine Rousseau
Prédécesseur Élise Lowy
Jean-Philippe Magnen
Successeur Julien Bayou
Biographie
Nationalité Drapeau de la France Française
Parti politique PS
EELV
Profession Consultant

Éric Loiselet est un représentant politique français, membre du bureau exécutif d'Europe Écologie, porte-parole de Convergence-s, et conseiller régional de Champagne-Ardenne[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Diplômé de l'Institut d'études politiques de Paris, Éric Loiselet a participé pendant ses études à l'université Paris IX (Dauphine), dans l'UFR d'économie appliquée, à la création de Pour un syndicalisme autogestionnaire (PSA), un syndicat étudiant fondé en septembre 1982 par Nicole Notat, nouvelle secrétaire nationale à l'éducation de la CFDT et fait partie du "collectif d'animation", l'équipe dirigeante.

Après avoir été l'un des piliers de la tendance rocardienne au PS, il fut l'un des fondateurs du pôle « écologiste». À ce titre, il devint conseiller municipal d’opposition à Saint-Dizier et secrétaire fédéral du PS pour la Haute-Marne. En janvier 2010, il a rejoint Europe Écologie[2].

Consultant expert dans le développement durable et la responsabilité sociale des entreprises puis directeur conseil du cabinet Burson-Marsteller, il a été auparavant consultant chez Terra Nova Conseil, Deloitte et KPMG[3].

Lors des élections régionales de 2010 il est tête de liste Europe Écologie en Champagne-Ardenne. Après avoir obtenu 8,48 % au second tour, ses listes fusionnent avec les listes socialistes de Jean-Paul Bachy et il est élu au conseil régional.

Le 30 novembre 2013, à l'issu du congrès écologiste de Caen, il est élu au bureau éxécutif d'EELV et en devient porte-parole d'EELV, en tandem avec Sandrine Rousseau. Le 15 décembre, le parti réuni en conseil fédéral le remplace par Julien Bayou, Éric Loiselet devient alors « chargé des relations institutionnelles (syndicats et acteurs économiques), de la cohérence projet et des relations avec le COP, de la coordination entre le parti et les groupes parlementaires »[4].

Références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]