Éric Lebrun

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Eric Le Brun, Le Brun et Lebrun.

Éric Lebrun est un organiste et compositeur français né à Talence le 19 novembre 1967.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ancien élève de Gaston Litaize et de Michel Chapuis, il bénéficie aussi de l'enseignement d'Anne-Marie Barat, disciple d'André Marchal, de Daniel Roth et du pianiste Bruno Rigutto.

Au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris, il complète sa formation dans les classes d'harmonie, de contrepoint, de fugue, d'orchestration, d'analyse et d'histoire de la musique. Il obtient, outre le premier prix d'orgue, trois premiers prix et le diplôme d'histoire de la musique.

Organiste de l'église Saint-Antoine-des-Quinze-Vingts depuis 1990, il a été successivement chargé de cours à la Sorbonne, puis au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris, directeur de l'École nationale de musique et de danse de Cachan, puis professeur d'orgue aux conservatoires d'Angers et de Saint-Maur-des-Fossés. Pédagogue réputé (il fonde au Conservatoire de Paris le cours de didactique de l'orgue), il contribue à la formation de nombreux interprètes de la jeune génération, dont plusieurs sont lauréats de concours internationaux.

Avec Marie-Ange Leurent, organiste de Notre-Dame-de-Lorette qu'il épouse en 1989, il forme un duo à quatre mains. Ils enregistrent ensemble plusieurs anthologies, mais surtout les intégrales de l'œuvre de Dietrich Buxtehude (Grand Prix du disque de l'Académie Charles-Cros), d'Alexandre Boëly (Choc du Monde de la Musique), et de leur maître Gaston Litaize pour Bayard Musique. Son catalogue comporte par ailleurs les œuvres de César Franck, Maurice Duruflé et Jehan Alain.

Il est l'auteur de plusieurs ouvrages, dont trois biographies consacrées à Buxtehude, Boëly (avec Brigitte François-Sappey) et César Franck, chez Bleu Nuit, et une contribution à la nouvelle version du Guide de la Musique d'Orgue (Fayard 2012).

Dédicataire de plusieurs œuvres contemporaines, Éric Lebrun est lui-même l'auteur de plusieurs partitions destinées à des formations diverses allant de l'instrument solo à l'oratorio pour chœur et orchestre. Parmi ces pages, on peut citer Luni di fuoco pour piano, Les Mystères du rosaire pour violon, violoncelle, harpe et grand orgue ou encore une Suite pour orgue inspirée par les épopées médiévales de Mélusine et de Tristan.

Liens externes[modifier | modifier le code]