Éric Heidsieck

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Heidsieck.

Éric Heidsieck, né le à Reims[1], est un pianiste classique français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il donne son premier récital à l'âge de neuf ans et son premier concert avec orchestre un an plus tard. Il étudie avec Marcel Ciampi puis Alfred Cortot et suit les cours de Wilhelm Kempff sur Beethoven.

En 1959, il obtient le grand prix du disque (EMI) pour l'enregistrement des Concertos n° 21 et n° 24 de Mozart. L'année suivante, il fonde avec son épouse Tania, également pianiste, un duo qui brillera sur les scènes du monde entier.

En 1969, Éric Heidsieck est le premier pianiste français du XXe siècle à donner, par cœur et en public, les 32 Sonates de Beethoven qu'il enregistre chez EMI entre 1970 et 1974 puis de nouveau dix ans plus tard puis en 1997. Il s'est fait une spécialité de l'exécution et de l'enregistrement d'intégrales.

Depuis le début de sa carrière, Éric Heidsieck a donné plus de 2 000 concerts à travers le monde. Il a également donné de nombreuses master classes en France et à l'étranger. En France, il a enseigné durant 18 ans au CNSM de Lyon.

De 1957 à 2004, il a enregistré 100 disques.

Il est également le compositeur de plusieurs cycles de mélodies.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Who's Who in France (2005-2006).

Liens externes[modifier | modifier le code]