Éric Denécé

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Éric Denécé (1963- ), docteur en science politique, habilité à diriger des recherches, est directeur du Centre français de recherche sur le renseignement (CF2R) et de sa société de conseil en Risk Management (CF2R Services).

Biographie[modifier | modifier le code]

Éric Denécé est un chercheur spécialiste du renseignement, du terrorisme, des opérations spéciales et de l’Asie du Sud-Est. Il est également consultant en Risk Management et en intelligence économique.

Au cours de sa carrière, il a été successivement :

  • Officier-analyste à la direction de l'Évaluation et de la Documentation stratégique du Secrétariat général de la défense nationale (SGDN).
  • Ingénieur commercial export chez Matra Défense.
  • Responsable de la communication de la société NAVFCO, filiale du groupe DCI (Défense Conseil International).
  • Directeur des études du Centre d'études et de prospective stratégiques (CEPS).
  • Fondateur et directeur général du cabinet d'intelligence économique ARGOS.
  • Créateur et directeur du département d'intelligence économique du groupe GEOS.

Éric Denécé a notamment opéré au Cambodge, aux côtés de la résistance anticommuniste, et en Birmanie, pour la protection des intérêts de Total contre la guérilla locale[1]. Parallèlement, il a été consultant pour le ministère de la Défense concernant l’avenir des forces spéciales.

En 1999, il crée la revue Renseignement et opérations spéciales et la collection Culture du renseignement (éditions L'Harmattan), puis en 2000 le Centre français de recherche sur le renseignement (CF2R), dont il assure la direction.

Il est membre du comité éditorial du European Journal of Intelligence Studies (Bruxelles) et du conseil scientifique du Mediterranean Council for Intelligence Studies (MCIS).

Parallèlement, Éric Denécé a été professeur associé à Bordeaux école de management, à l'Université Montesquieu-Bordeaux IV (faculté de science politique). Il a également enseigné le renseignement ou l'intelligence économique dans diverses autres institutions (Collège interarmées de défense, École nationale d’administration, Centre d’études supérieures de l’Air, Institut des Hautes études de Défense nationale, Université Notre–Dame de Beyrouth, etc.).

Il est l'auteur de vingt ouvrages et de nombreux articles et rapports consacrés au renseignement, à l'intelligence économique, au terrorisme et aux opérations spéciales. Ses travaux lui ont valu d’être lauréat du Prix 1996 de la Fondation pour les études de défense (FED) et du Prix Akropolis 2009 (Institut des hautes études de récurité intérieure).

Éric Denécé est régulièrement consulté par les médias français et internationaux et compte à son actif plus d’un millier d’interventions radiophoniques et plusieurs centaines d’interventions télévisées.

Enfin, il est président du Comité d'éthique de SPYLAND, parc d'attractions consacré au monde des agents secrets, qui verra le jour en 2015 en France.

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Les services secrets israéliens : Mossad, Aman, Shin Beth, ouvrage rédigé en collaboration avec David Elkaïm, Tallandier, Paris, 2014.
  • L’Espionnage en 365 citations, Le Chêne, Paris, 2013.
  • La face cachée des « révolutions » arabes, (dir.), Ellipses, Paris, 2012.
  • Les services secrets français sont-ils nuls ?, Ellipses, Paris, 2012.
  • Commandos et forces spéciales, Ouest France éditions, Rennes, 2011.
  • Les services secrets au Moyen Âge, ouvrage rédigé en collaboration avec Jean Deuve, Ouest France éditions, Rennes, 2011.
  • Dico-Atlas des conflits et des menaces, ouvrage rédigé en collaboration avec Frédérique Poulot, Belin, Paris, 2010.
  • Histoire mondiale de l’espionnage, ouvrage rédigé en collaboration avec Gérald Arboit, Ouest France éditions, Rennes, 2010.
  • Renseignement, médias et démocratie (dir.), Ellipses, Paris, 2009.
  • Mission : agent secret (Les techniques de l’espionnage expliquées aux enfants), ouvrage rédigé en collaboration avec Sophie Merveilleux du Vignaux, collection “Graine de savant”, Milan Jeunesse, Toulouse, 2009.
  • Les services secrets, collection « Tout comprendre », EPA éditions, Paris, 2008.
  • Renseignement et contre-espionnage, collection « Toutes les clés », Hachette pratique, Paris, 2008 (Prix Akropolis 2009).
  • Histoire secrète des forces spéciales (de 1939 à nos jours), Nouveau monde, Paris, 2007 (traduit en polonais et en portugais)
  • Tourisme et terrorisme. Des vacances de rêve aux voyages à risque, ouvrage rédigé en collaboration avec Sabine Meyer, Ellipses, Paris, 2006
  • L’autre guerre des États-Unis. Économie : les secrets d’une machine de conquête, ouvrage rédigé en collaboration avec Claude Revel, Robert Laffont, Paris, 2005
  • Al-Qaeda : les nouveaux réseaux de la terreur (dir.), Ellipses, collection “Géopolitique”, Paris, 2004
  • Les secrets de la guerre économique, ouvrage rédigé en collaboration avec Ali Laïdi, Seuil, Paris, 2004
  • Forces spéciales, l’avenir de la guerre, collection « L’art de la guerre », éditions du Rocher, Paris, 2002
  • Guerre secrète contre Al-Qaeda (dir.), Ellipses, collection « Géopolitique », Paris, 2002
  • Le nouveau contexte des échanges et ses règles cachées. Information, stratégie et guerre économique, L'Harmattan, Paris, 2001
  • Géostratégie de la mer de Chine méridionale et des bassins maritimes adjacents, L'Harmattan, collection “Recherches asiatiques”, Paris, 1999.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Thomas Deltombe, « armer les esprits », extrait de l'ouvrage Au nom du 11 septembre coordonné par Didier Bigo, Laurent Bonelli et Thomas Deltombe.

Liens externes[modifier | modifier le code]