Équipe des États-Unis de rugby à XV féminin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

États-UnisEmpty.pngÉtats-Unis

Description de l'image  Logo USA Rugby.svg.
Surnom Women Eagles
maillot FF0000 maillot FF0000 maillot FF0000
short {Modèle:Short1
bas 002868
maillot FFFFFF maillot FFFFFF maillot FFFFFF
short 002868
bas 002868
Premier match officiel
14 novembre 1987
Drapeau : Canada Canada 3 – 22 États-Unis Drapeau : États-Unis


Coupe du monde  
· Phases finales 5/5
· Meilleur résultat 1re (1991)


L'équipe des États-Unis de rugby à XV féminin est constituée par une sélection des meilleures joueuses américaines.

Officiellement formée en 1987, l'équipe féminine nationale de rugby (connue sous le nom des Eagles) a gagné la première coupe du monde du rugby officielle en 1991, et a fini en second dans les deux suivantes en 1994 et en 1998.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le rugby à XV féminin se développe dans les universités américaines dès les années 1960 mais l'équipe des États-Unis féminine ne joue son premier match officiel qu'en 1987, contre l'équipe du Canada. En 1990, elle participe au premier tournoi international, le RugbyFest disputé à Christchurch en Nouvelle-Zélande et termine deuxième après une défaite 9-3 contre la nation hôte.

Les Américaines prennent leur revanche dès l'année suivante : elles battent les Néo-Zélandaises en demi-finale de la première Coupe du monde (7-0). En finale, elles triomphent face à l'Angleterre et deviennent les premières Championnes du monde.

Elles remettent leur titre mondial en jeu en 1994 lors de la seconde Coupe du monde en Écosse. Après quatre victoires éclatantes (111-0 et 121-0 en poule, 76-0 en quart et 56-15 en demie), les Américaines retrouvent en finale les Anglaises, qui les avaient battues l'année précédente lors de la Canada Cup (17-6). Elles s'inclinent à nouveau (38-23) et perdent leur titre. Quatre en plus tard, elles sont à nouveau finalistes lors de la Coupe du monde 1998 et s'inclinent cette fois contre la Nouvelle-Zélande.

Au début des années 2000, le niveau des Américaines baisse par rapport à celui de leurs concurrentes. En 2002, elles perdent en quart de finale de la Coupe du monde face à la France et finissent septièmes de la compétition.

Lors de la Coupe du monde 2006, une défaite lors du premier match contre les Anglaises leur interdit une fois de plus les demi-finales et les Eagles gagnent leurs quatre matchs suivants pour obtenir la cinquième place. L'histoire se répète lors de la Coupe du monde 2010 : seule l'équipe d'Angleterre parvient à s'imposer devant les Américaines et celles-ci conservent leur 5e place.

Palmarès[modifier | modifier le code]

  • Vainqueur de la Coupe du monde en 1991
  • Participations à la Coupe du monde : 6 (1re en 1991, 2e en 1994 et 1998, 5e en 2006 et 2010, 7e en 2002)

Lien externe[modifier | modifier le code]