Équipe de Russie de football de plage

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Drapeau : Russie Équipe de Russie de football de plage
{{#if:
logo
Généralités
Confédération UEFA
Classement BSWW en augmentation 2e (2013)
Personnalités
Sélectionneur Drapeau : Russie Mikhail Likhachev
Palmarès
Coupe du monde médaille d'or, Coupe du Mondemédaille d'or, Coupe du Monde Vainqueur en 2011 et 2013
Euro BS League médaille d'or, Europemédaille d'or, Europemédaille d'or, Europe Vainqueur en 2009, 2011 et 2013
Euro BS Cup médaille d'or, Europemédaille d'or, Europe Vainqueur en 2010 et 2012
Maillots
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur

L'équipe du Russie de football de plage est une sélection qui réunit les meilleurs joueurs russes dans cette discipline.

Histoire[modifier | modifier le code]

Valeri Karpine, un des premiers russes international de football de plage.

Lorsque Nikolaï Pissarev arrive à la tête de la toute neuve équipe de Russie de football de plage en 2005 il est de suite fasciné par la pratique et n'hésite pas à prendre l'avion et se rendre directement au siège de la Beach Soccer Worldwide, à Barcelone, afin de discuter des possibilités d'intégrer l'équipe nationale russe dans le circuit BSWW. Il ne reste qu'à construire une équipe et pour cela Pisarev compte sur ses relations espagnole et fait venir les Mostovoi, Karpine, Nikiforov, Popov ou encore Kiriakov pour l'Euro Beach Soccer League qui se déroule à Majorque. En Décembre de cette même année 2005, la Russie accueille sa première Euro Beach Soccer Cup, le pays termine à la seconde position et une défaite face à la Suisse en finale. Dans la construction de cette équipe, l'entraîneur découvre déjà quelques-uns des talents de demain comme Ilya Leonov, Andrey Bukhlitskiy, Egor Shaykov et Anton Shkarin[1].

Après l'Euro Beach Soccer League de 2010 à Moscou, Pisarev devient le nouveau directeur sportif de l'Union russe de football et il est également nommé comme sélectionneur de l'équipe nationale espoirs en novembre. Mikhaïl Likhatchev le remplace à la tête de l'équipe de football de plage[1].

Depuis sa première participation à la Coupe du Monde de Beach en 2007, la Russie connait une progression fulgurante, au point de remporter le titre mondial en 2011. Neuvièmes à l'issue de leur première apparition, les Russes finissent aux 6e et 7e places lors des deux éditions suivantes. La Sbornaja franchi un palier important à Ravenne où, à la surprise générale, elle remporte ses six matches pour décrocher le premier titre mondial de son histoire. Cette évolution se fait également sentir au niveau continental. La Russie remportant l'Euro Beach Soccer Cup en février 2012, avant de boucler l'Euro Beach Soccer League 2012 en 2e position[2].

Pissarev en 2010, année de son départ de la tête de la sélection.

En 2012, la Russie remporte son quatrième trophée en deux ans et sa seconde Coupe Intercontinentale après le titre de champion du monde 2011, l'Euro Beach Soccer League 2011 et la Coupe Intercontinentale 2011. En finale, les Russes s'imposent contre le Brésil sur le score de 7-4 devant plus de 8 000 personnes[2].

Lors des qualification pour la Coupe du monde 2013, la défaite concédée face à la Pologne au premier tour vient rappeler que les hommes de Mikhail Likhachev ne sont pas invincibles, surtout si la concentration n'est pas au rendez-vous. Les Russes redorent leur blason en huitième de finale, aux dépens de la Suisse. La Sbornaja profite également de la 2e phase de groupes pour confirmer son statut de géant du football de plage européen même si la défaite concédée à l'Espagne en finale vient ternir cet excellent parcours. Le sélectionneur Mikhail Likhachev possède un effectif de premier plan, qui allie sens du collectif et talent individuel. Le gardien Andrey Bukhlitskiy fait partie des meilleurs spécialistes à son poste et Alexey Makarov marque pratiquement un but à chaque sortie. Si la Russie fait partie des favoris de Tahiti 2013, ce n'est pas uniquement en raison de statut de tenante du titre. Les Russes ont les moyens de renouveler l'exploit réalisé à Ravenne[2].

La Russie est championne du monde pour la deuxième fois d'affilée en 2013. Mais pendant tout le tournoi, les tenants du trophée doivent batailler ferme pour conserver leur titre. Ils remportent deux matches sur la plus petite des marges et en demi-finale contre Tahiti, ils sont menés à trois minutes du terme. L'expérience acquise deux ans plus tôt donne visiblement un supplément de confiance essentiel à la Sbornaja. En finale contre l'Espagne, la Russie ne laisse que peu de place au suspense. Le premier acte est un long round d'observation sans but, où Egor Shaykov signe l'action la plus chaude, mais manque de réalisme. Les champions du monde prennent alors les choses en main dès l'entame de la deuxième période avec une l'ouverture du score d'Anton Shkarin. L'Espagne tentait de réagir mais Kirill Romanov puis Yury Krashenninnikov enfoncent le clou sur deux contres assassins. C'est finalement Llorenç Gomez qui marque le premier but espagnol d'une superbe reprise de volée. Malheureusement pour la Roja, ce fut la dernière fois que les filets russes tremblaient. Intraitable en défense, la Sbornaja trouve à nouveau la faille à deux reprises dans le dernier acte par Krashenninnikov, puis par Dmitrii Shishin, meilleur buteur du tournoi, à quelques secondes du coup de sifflet final (5-1)[3].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Palmarès de l'équipe de Russie de football de plage en compétitions officielles
Compétitions mondiales Compétitions continentales

Personnalités[modifier | modifier le code]

Record de sélections[modifier | modifier le code]

Joueurs importants de la sélection russe[4] :

Anton Shkarin en 2013.
Nom Poste Sélections (buts)
Drapeau : Russie Anton Shkarin Défenseur 110 (25)
Drapeau : Russie Ilya Leonov Défenseur 108 (91)
Drapeau : Russie Andrey Bukhlitskiy Gardien de but 108 (?)
Drapeau : Russie Alexey Makarov Ailier 98 (61)
Drapeau : Russie Yuri Gorchinskiy Défenseur 95 (49)
Drapeau : Russie Egor Shaykov Pivot 87 (89)
Drapeau : Russie Yuri Krasheninnikov Défenseur 54 (34)

Anciens joueurs[modifier | modifier le code]

Sélectionneurs[modifier | modifier le code]

Effectif actuel[modifier | modifier le code]

Effectif retenu pour la Coupe du monde 2013[5] :

Nom Poste
1 Andrey Bukhlitskiy Gardien
2 Yuri Gorchinskiy Défenseur
3 Kirill Romanov Défenseur
4 Alexey Makarov Ailier
5 Yuri Krasheninnikov Défenseur
6 Dmitry Shishin Ailier
7 Anton Shkarin Défenseur
8 Ilya Leonov Capitaine Défenseur
9 Egor Shaykov Pivot
10 Anatoliy Peremitin Pivot
11 Egor Eremeev Pivot
12 Danila Ippolitov Gardien
Mikhail Likhachev Entraineur

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. a et b (en) Nikolaï Pisarev et Alexander Alaev sur le site de la BSWW, le 4 avril 2012.
  2. a, b et c Portrait de la Russie avant la Coupe du monde 2013, sur le site de la FIFA.
  3. La Russie reste sur son trône (1:5) sur le site de la FIFA, le 28 septembre 2013.
  4. (ru) Histoire du Lokomotiv Moscou (football de sable) sur son site officiel.
  5. Composition de la Russie pour la Coupe du monde 2013, sur le site de la FIFA