Équipe de République d'Irlande de football

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Cet article traite de l'équipe masculine. Pour l'équipe féminine, voir Équipe de République d'Irlande de football féminin.

Drapeau : Irlande Équipe de République d'Irlande

Écusson de l' Équipe de République d'Irlande
Généralités
Confédération UEFA
Emblème Shamrocks
Couleurs vert et noir
Surnom The Boys In Green (« les Hommes en Vert »)
Stade principal Aviva Stadium
Classement FIFA en augmentation 66e (14 août 2014)[1]
Personnalités
Sélectionneur Drapeau de l'Irlande du Nord Martin O'Neill
Capitaine Robbie Keane
Plus sélectionné Robbie Keane (131 sélections)
Meilleur buteur Robbie Keane (62 buts)

Rencontres officielles historiques

Premier match 28 mai 1928 (Bulgarie, 1-0)
Plus large victoire 8-0, Malte (16 novembre 1983)
Plus large défaite 0-7, Brésil (27 mai 1982)

Palmarès

Coupe du monde Phases finales : 3
Quart de finale en 1990
Championnat d'Europe Phases finales : 2
Quart de finale en 1964

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur

Actualités

Pour les résultats en cours, voir :
Équipe de République d'Irlande de football en 2014

L'équipe de République d'Irlande de football est constituée par une sélection des meilleurs joueurs irlandais sous l'égide de la Fédération d'Irlande de football.

Histoire[modifier | modifier le code]

Les débuts de la République d’Irlande[modifier | modifier le code]

L’équipe de la République d'Irlande de football (Foireann náisiúnta sacair Phoblacht na hÉireann) est constituée par une sélection des meilleurs joueurs irlandais sous l'égide de la Fédération d'Irlande de football. L'Association d'Irlande de football (Football Association of Ireland, Cumann Peile na h-Éireann) est fondée en 1921, lors de la création de la république d'Irlande. Elle est affiliée à la FIFA depuis 1923. Il y a une controverse concernant le premier match : pour certains, le premier match fut joué le 28 mai 1924, au Stade Olympique de Colombes (France), contre la Bulgarie, sur le score de 1 but à 0 pour l’Irlande ; pour d’autres, le premier match a lieu le 21 mars 1926, contre l’Italie, et cela se solde par une défaite irlandaise sur le score de 3 buts à 0. L'Association d'Irlande de football est membre de l'UEFA depuis sa création en 1954. La plus large défaite de l’Irlande fut enregistrée contre le Brésil, le 27 mai 1982, sur le score de 7 buts à 0, dans le cadre de la préparation à la Coupe du monde 1982. Un an plus tard, durant les éliminatoires de l’Euro 1984, l’Irlande écrase Malte sur le score de 8 buts à 0.

L’apogée du football irlandais 1988-1990[modifier | modifier le code]

L'Irlande a toujours fait bonne figure dans les rares phases finales de Coupes du monde auxquelles elle a participé. L'équipe de la République d'Irlande s'est également signalée par des exploits retentissants comme une victoire contre l'Angleterre (1-0 à Stuttgart) lors de l'Euro 1988. Elle remporte une victoire symbolique sur l’Angleterre (1-0), puis fait match nul contre l’URSS (1-1), ensuite s’incline contre les Pays-Bas (0-1), elle termine troisième de son groupe, donc elle n’accéda pas à la demi-finale. Mais c'est en 1990 lors de la Coupe du monde en Italie qu'elle a réalisé sa meilleure performance : 3 matches nuls contre l'Angleterre (1-1), les Pays-Bas (1-1) sur l’Égypte (0-0) au premier tour, élimination de la Roumanie en huitième aux tirs au but et courte défaite 1-0 contre le pays organisateur en quart de finale, par un but de Salvatore Schillaci à la 38e minute de jeu. La République d'Irlande est alors entraînée par l'Anglais Jack Charlton, le frère de Bobby Charlton.

L’Irlande depuis 1990[modifier | modifier le code]

L'équipe de la République d'Irlande s'est également signalée par des exploits retentissants comme une victoire contre l'Italie (1-0 au Giants Stadium de New York) lors du Mondial 1994 dès son premier match, puis elle concède une défaite contre le Mexique (1-2) et un match nul contre la Norvège (0-0). En huitièmes, elle s’incline contre les Pays-Bas (0-2). Elle ne participa ni à la Coupe du Monde 1998, ni à l’Euro 1996 et 2000. Elle a terminé invaincue lors de la coupe du monde 2002, éliminée aux tirs au but en huitièmes de finale par l'Espagne (1-1 tab 2-3). Elle a fait deux matchs nuls contre le Cameroun (1-1) et l’Allemagne (1-1), et une victoire contre l’Arabie saoudite (3-0) lors du premier tour. Malgré les non-participations aux compétitions internationales, l’équipe de la République d'Irlande n’en reste pas moins une équipe redoutée et redoutable, qui est difficile à manœuvrer, comme a pu le constater la France pour la qualification à la Coupe du monde 2006, lorsqu’elle fait match nul (0-0) à Paris et s’imposa 1-0 à Dublin, but de Thierry Henry à la 68e.

Lors de la rencontre aller des barrages, Irlande - France le 14 novembre 2009 à Dublin pour le mondial 2010, les irlandais s'inclinèrent (0-1), but inscrit par le joueur de Chelsea Nicolas Anelka. Le 18 novembre, les irlandais font le nul 1-1 au stade de France à Paris, but de Robby Keane, le but égalisateur viendra lors de la première mi-temps de prolongation, but de William Gallas. Un but entaché d'une main de Thierry Henry qui a fait scandale tant en France qu'en Irlande[2],[3],[4]. L'Irlande est éliminé et demande à rejouer le match pour cause de tricherie. La FIFA refusera de faire rejouer le match en disant que cela faisait partie du jeu et que l'arbitre n'avait pas vu la main du français.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Parcours en Coupe du monde[modifier | modifier le code]

  • 1930 : Non inscrit
  • 1934 : Tour préliminaire
  • 1938 : Tour préliminaire
  • 1950 : Tour préliminaire
  • 1954 : Tour préliminaire
  • 1958 : Tour préliminaire
  • 1962 : Tour préliminaire
  • 1966 : Tour préliminaire
  • 1970 : Tour préliminaire
  • 1974 : Tour préliminaire
  • 1978 : Tour préliminaire
  • 1982 : Tour préliminaire
  • 1986 : Tour préliminaire
  • 1990 : Quarts de finale
  • 1994 : Huitièmes de finale
  • 1998 : Tour préliminaire (barrages)
  • 2002 : Huitièmes de finale
  • 2006 : Tour préliminaire
  • 2010 : Tour préliminaire (barrages)
  • 2014 : Tour préliminaire

Parcours en Championnat d'Europe[modifier | modifier le code]

  • 1960 : Tour préliminaire (barrages)
  • 1964 : Tour préliminaire (quarts de finale)
  • 1968 : Tour préliminaire
  • 1972 : Tour préliminaire
  • 1976 : Tour préliminaire
  • 1980 : Tour préliminaire
  • 1984 : Tour préliminaire
  • 1988 : 1er tour
  • 1992 : Tour préliminaire
  • 1996 : Tour préliminaire (barrages)
  • 2000 : Tour préliminaire (barrages)
  • 2004 : Tour préliminaire
  • 2008 : Tour préliminaire
  • 2012 : 1er tour

Footballeurs internationaux[modifier | modifier le code]

Liste des footballeurs internationaux[modifier | modifier le code]

Effectif actuel[modifier | modifier le code]

Voici la liste des 25 joueurs sélectionnés pour participer aux matchs contre l'Allemagne et le Kazakhstan des 11 et 15 octobre 2013. [1]

Sélections et buts actualisés le 15 octobre 2013.

Pos Nom Date de naissance Sélections Buts Club
GB Rob Elliot 30 avril 1986 (28 ans) 0 0 Drapeau : Angleterre Newcastle United
GB David Forde 20 décembre 1979 (34 ans) 14 0 Drapeau : Angleterre Millwall
GB Stephen Henderson 2 mai 1988 (26 ans) 0 0 Drapeau : Angleterre Bournemouth FC
DF Seán St Ledger 28 décembre 1984 (29 ans) 36 3 Drapeau : Angleterre Leicester City
DF Richard Dunne 21 septembre 1979 (34 ans) 80 8 Drapeau : Angleterre Queens Park Rangers
DF John O'Shea 30 avril 1981 (33 ans) 93 2 Drapeau : Angleterre Sunderland
DF Ciaran Clark 26 septembre 1989 (24 ans) 9 1 Drapeau : Angleterre Aston Villa
DF Stephen Kelly 6 septembre 1983 (30 ans) 36 0 Drapeau : Angleterre Reading
DF Damien Delaney 20 juillet 1981 (33 ans) 8 0 Drapeau : Angleterre Crystal Palace
DF Séamus Coleman 11 octobre 1988 (25 ans) 19 0 Drapeau : Angleterre Everton
DF Marc Wilson 17 août 1987 (27 ans) 12 1 Drapeau : Angleterre Stoke City
DF Joey O'Brien 17 février 1986 (28 ans) 6 0 Drapeau : Angleterre West Ham United
ML Glenn Whelan 13 janvier 1984 (30 ans) 53 2 Drapeau : Angleterre Stoke City
ML Anthony Pilkington 6 juin 1988 (26 ans) 2 0 Drapeau : Angleterre Norwich City Football Club
ML Aiden McGeady 4 avril 1986 (28 ans) 61 2 Drapeau : AngleterreEverton
ML James McCarthy 12 novembre 1990 (23 ans) 20 0 Drapeau : Angleterre Wigan Athletic
ML Andy Reid 29 juillet 1982 (32 ans) 28 4 Drapeau : Angleterre Nottingham Forest
ML Darron Gibson 25 octobre 1987 (26 ans) 21 1 Drapeau : Angleterre Everton
ML Paul Green 10 avril 1983 (31 ans) 16 1 Drapeau : Angleterre Leeds United
ML Wes Hoolahan 20 mai 1982 (32 ans) 8 1 Drapeau : Angleterre Norwich City
AT Shane Long 22 janvier 1987 (27 ans) 40 9 Drapeau : Angleterre West Bromwich Albion
AT Robbie Keane Capitaine 8 juillet 1980 (34 ans) 130 61 Drapeau : États-Unis Los Angeles Galaxy
AT Anthony Stokes 25 juillet 1988 (26 ans) 6 0 Drapeau : Écosse Celtic FC
AT Kevin Doyle 18 septembre 1983 (30 ans) 55 12 Drapeau : Angleterre Wolverhampton Wanderers

Sélectionneurs[modifier | modifier le code]

Giovanni Trapattoni, sélectionneur de 2008 à 2013

Records individuels[modifier | modifier le code]

Chiffres au 11 juin 2014[7]

Joueurs les plus capés
Sélections Joueur Période Buts
133 Robbie Keane 1998- 62
125 Shay Given 1996-2012 0
110 Kevin Kilbane 1997-2012 8
102 Steve Staunton 1989-2002 7
100 Damien Duff 1997-2012 8
96 John O'Shea 2001- 2
92 Niall Quinn 1986-2002 21
88 Tony Cascarino 1986-2000 19
83 Paul McGrath 1985-1997 8
80 Pat Bonner 1981-1996 0
80 Richard Dunne 2000-2013 8
Meilleurs buteurs
Buts Joueur Période Matches
62 Robbie Keane 1998- 133
21 Niall Quinn 1986-2002 91
20 Frank Stapleton 1977-1990 71
19 Don Givens 1969-1982 56
19 John Aldridge 1986-1997 69
19 Tony Cascarino 1986-2000 88
14 Noel Cantwell 1954-1967 36
13 Kevin Doyle 1930-1939 58
13 Gerry Daly 1973-1987 48
13 James Dunne 1930-1939 15


Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Classement mondial », sur fr.fifa.com,‎ 14 août 2014 (consulté le 16 août 2014).
  2. http://www.lemonde.fr/sport/article/2009/11/19/sur-un-hold-up-les-bleus-arrachent-leur-billet-pour-la-coupe-du-monde_1269025_3242.html
  3. http://www.lemonde.fr/sport/sondage/2009/11/20/etes-vous-favorable-a-ce-que-le-match-france-irlande-soit-rejoue_1269657_3242.html
  4. http://www.lamaindethierryhenry.fr/
  5. (en) Macdara Ferris, « King appointed interim Ireland manager », extratime.ie,‎ 23 septembre 2013 (consulté le 24 septembre 2013)
  6. (en) thescore.ie, « It’s official: O’Neill and Keane confirmed as Ireland’s new double act », the score.ie,‎ 5 novembre 2013 (consulté le 5 novembre 2013)
  7. (en) Ireland - Record International Players

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Lien externe[modifier | modifier le code]