Équipe d'Italie de football à la Coupe du monde 2006

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Équipe d'Italie de football à la Coupe du monde 2006
Fédération : Fédération d'Italie de football
Organisateur(s) Drapeau : Allemagne Allemagne
Participation 16e
Sélectionneur Marcello Lippi
Capitaine Fabio Cannavaro
Meilleur buteur Luca Toni (2)
Marco Materazzi (2)
Équipe d'Italie de football à la Coupe du monde
Précédent Coupe du monde 2002 Coupe du monde 2010 Suivant

L'équipe d'Italie de football était tête de série du groupe E lors de la Coupe du monde de football de 2006, groupe dans lequel elle a retrouvé les équipes du Ghana, des États-Unis et de la République tchèque. Lors des matchs à élimination directe, l'Italie a battu l'Australie, l'Ukraine puis l'Allemagne, avant d'être sacrée championne du monde, en battant la France en finale aux tirs au but.

Qualifications[modifier | modifier le code]

Groupe 5
Classement Résultats
Nation Pts J G N P BP BC Diff Nation Flag of Italy.svg
ITA
Flag of Norway.svg
NOR
Flag of Scotland.svg
ÉCO
Flag of Slovenia.svg
SLO
Flag of Belarus.svg
BIE
Flag of Moldova.svg
MOL
1 Drapeau : Italie Italie 23 10 7 2 1 17 8 +9 Italie 2-1 2-0 1-0 4-3 2-1
2 Drapeau : Norvège Norvège 18 10 5 3 2 12 7 +5 Norvège 0-0 1-2 3-0 1-1 1-0
3 Drapeau : Écosse Écosse 13 10 3 4 3 9 7 +2 Écosse 1-1 0-1 0-0 0-1 2-0
4 Drapeau : Slovénie Slovénie 12 10 3 3 4 10 13 -3 Slovénie 1-0 2-3 0-3 1-1 3-0
5 Drapeau : Biélorussie Biélorussie 10 10 2 4 4 12 14 -2 Biélorussie 1-4 0-1 0-0 1-1 4-0
6 Drapeau : Moldavie Moldavie 5 10 1 2 7 5 16 -11 Moldavie 0-1 0-0 1-1 1-2 2-0

Maillot[modifier | modifier le code]

Pour la Coupe du monde 2006, l'équipementier de l'équipe d'Italie, Puma, lui a confectionné un maillot spécial pour la compétition.

Couleurs Bleu et blanc
Marque Puma
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur

Effectifs[modifier | modifier le code]

Le sélectionneur, Marcello Lippi a retenu vingt-trois joueurs pour le mondial :

Numéro / Nom Équipe actuelle Date de naissance J. Buts Yellow card.svg Yellow card.svgRed card.svg Red card.svg
Gardiens de but
1 Gianluigi Buffon Juventus 28.01.1978 7 0 0 0 0
12 Angelo Peruzzi Lazio Rome 16.02.1970 0 0 0 0 0
14 Marco Amelia Livourne Calcio 02.04.1982 0 0 0 0 0
Défenseurs
2 Cristian Zaccardo US Palerme 21.12.1981 3 0 0 0 0
3 Fabio Grosso US Palerme 28.11.1977 6 1 1 0 0
5 Fabio Cannavaro Cap. Juventus 13.09.1973 7 0 0 0 0
6 Andrea Barzagli US Palerme 08.05.1981 2 0 0 0 0
13 Alessandro Nesta Milan AC 19.03.1976 3 0 0 0 0
19 Gianluca Zambrotta Juventus 19.02.1977 6 1 2 0 0
22 Massimo Oddo Lazio Rome 14.06.1976 1 0 0 0 0
23 Marco Materazzi Inter Milan 19.08.1973 4 2 0 0 1
Milieux de terrain
4 Daniele De Rossi AS Rome 24.07.1983 3 0 1 0 1
8 Gennaro Gattuso Milan AC 09.01.1978 6 0 2 0 0
10 Francesco Totti AS Rome 27.09.1976 7 1 0 0 0
16 Mauro Camoranesi Juventus 04.10.1976 5 0 2 0 0
17 Simone Barone US Palerme 30.04.1978 2 0 0 0 0
20 Simone Perrotta AS Rome 17.09.1977 7 0 0 0 0
21 Andrea Pirlo Milan AC 19.05.1979 7 1 0 0 0
Attaquants
7 Alessandro Del Piero Juventus 09.10.1974 4 1 0 0 0
9 Luca Toni AC Fiorentina 26.05.1977 6 2 0 0 0
11 Alberto Gilardino Milan AC 05.07.1982 5 1 0 0 0
15 Vincenzo Iaquinta Udinese Calcio 21.11.1979 4 1 1 0 0
18 Filippo Inzaghi Milan AC 09.08.1973 1 1 0 0 0
Sélectionneur
  Marcello Lippi   12.04.1948
Réserve Joueurs qui n'ont pas participé au stage d'entraînement mais qui pouvaient faire office de remplaçants jusqu'au 11 juin
D Daniele Bonera Parme AC 31.05.1981          
M Marco Marchionni Parme AC 22.07.1980          
M Franco Semioli Chievo Vérone 20.06.1980          

Compétition[modifier | modifier le code]

Parcours détaillé[modifier | modifier le code]

Son premier tour dans la compétition sera marqué par une première victoire encourageante face au Ghana (2-0) pour ensuite souffrir dans un match à l'ambiance électrique contre les États-Unis (1-1) (but contre son camp de Zaccardo pour l'égalisation des Américains) et de finalement s'imposer dans un match couperet de haut niveau face à la République tchèque (2-0).

En huitième de finale, l'Italie affronte le second du groupe F, en l'occurrence l'Australie face à laquelle elle remporte la victoire (1-0) grâce à un penalty généreux transformé par Totti dans les arrêts de jeu (93e). En quart de finale elle retrouve l'Ukraine dans un match au final assez facile 3-0. L'Italie se trouve alors confrontée en demi-finale au pays hôte, Allemagne contre laquelle elle réussit à marquer 2 buts dans les deux dernières minutes de la seconde prolongation (2-0).

Le 9 juillet, elle est opposée à l'équipe de France dans un match remake de la finale de l'Euro 2000. Après un début de match délicat avec un penalty contestable[1] sifflé pour la France, elle arrive à égaliser peu après grâce à une tête de Marco Materazzi sur un corner et maîtrise le jeu jusqu'à la mi-temps. La seconde période fut cependant en faveur des français, tout comme les deux prolongations qui suivirent. Gianluigi Buffon réalise une parade décisive dans la prolongation sur une tête de Zidane. La fin de match fut marquée par l'expulsion de Zinédine Zidane sur un coup de tête volontaire donnée dans le thorax de Materazzi. avec un score de toujours 1-1 à la fin des prolongations, la finale se joue donc aux tirs au but dans lesquels l'Italie réussit tous ses tirs alors que la France en rate un par David Trezeguet dont le tir percuta la barre transversale et retomba juste devant la ligne (5-3 aux tirs au but).

L'équipe d'Italie est alors sacrée championne du monde pour la quatrième fois de son histoire après les victoires de 1934, 1938 et de 1982.

1er tour[modifier | modifier le code]

Date
Adversaire
Score
But(s)
Stade
Affluence
Tour
12 juin - 21:00 Flag of Ghana.svg Ghana 2 - 0 40e Pirlo (I)
83e Iaquinta (I)
AWD-Arena
Hanovre
43 000
1er tour
17 juin - 16:00 Flag of the United States.svg États-Unis 1 - 1 22e Gilardino (I)
27e c.s.c. Zaccardo (EU)
Fritz-Walter-Stadion
Kaiserslautern
45 000
1er tour
22 juin - 18:00 Flag of the Czech Republic.svg République tchèque 2 - 0 26e Materazzi (I)
87e Inzaghi (I)
AOL Arena
Hambourg
50 000
1er tour
Groupe E
  Équipe Pts J G N P BP BC Diff
1 Drapeau : Italie Italie 7 3 2 1 0 5 1 +4
2 Drapeau : Ghana Ghana 6 3 2 0 1 4 3 +1
3 Drapeau : République tchèque République tchèque 3 3 1 0 2 3 4 -1
4 Drapeau : États-Unis États-Unis 1 3 0 1 2 2 6 -4

2e Tour[modifier | modifier le code]

Date
Adversaire
Score
But(s)
Stade
Affluence
Tour
26 juin - 17:00 Flag of Australia.svg Australie 1 - 0 93e Totti (I) Fritz-Walter-Stadion
Kaiserslautern
45 000
8e de finale
30 juin - 21:00 Flag of Ukraine.svg Ukraine 3 - 0 6e Zambrotta (I)
59e, 69e Toni (I)
AOL Arena
Hambourg
50 000
Quart de finale
4 juillet - 21:00 Flag of Germany.svg Allemagne 2 - 0
(a.p.)
118e Grosso (I)
120e Del Piero (I)
Westfalen Stadion
Dortmund
65 000
Demi-finale
9 juillet - 20:00 Flag of France.svg France 1 - 1
(5 - 3 t.a.b.)
7e sp Zidane (F)
19e Materazzi (I)
Olympiastadion
Berlin
76 200
Finale

Buteurs[modifier | modifier le code]

Position Nom Club Nombre de Buts Nombre de Passes Nombre de Matchs
1 Luca Toni AC Fiorentina 2 0 6
1 Marco Materazzi Inter Milan 2 0 4
3 Francesco Totti AS Rome 1 4 7
3 Gianluca Zambrotta Juventus 1 1 6
3 Filippo Inzaghi Milan AC 1 0 1
3 Vincenzo Iaquinta Udinese Calcio 1 0 5
3 Alberto Gilardino Milan AC 1 1 5
3 Andrea Pirlo Milan AC 1 4 7
3 Fabio Grosso US Palerme 1 0 6
3 Alessandro Del Piero Juventus 1 0 5

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]