Équipe d'Australie de basket-ball

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Drapeau : Australie Équipe d'Australie
logo
Généralités
Zone FIBA FIBA Océanie
Couleurs Jaune et vert
Surnom Boomers
Classement FIBA en augmentation 9e (2013)[1]
Personnalités
Sélectionneur Drapeau : États-Unis Brett Brown
Palmarès
Jeux olympiques 4e (1988, 1996, 2000)
Championnat du monde 5e (1982, 1994)
Championnat d’Océanie médaille d'or, Océanie (1971, 1975, 1978, 1979, 1981, 1983, 1985, 1987, 1989, 1991, 1993, 1995, 1997, 2003, 2005, 2007, 2011, 2013)
Maillots
 
Domicile jersey
Domicile jersey
 
Domicile shorts
 
Domicile
 
Extérieur jersey
Extérieur jersey
 
Extérieur shorts
 
Extérieur

L'équipe d'Australie de basket-ball, surnommée les "Boomers", est la sélection des meilleurs joueurs australiens de basket-ball. Elle est placée sous l'égide de la Fédération australienne de basket-ball ("Basketball Australia").

L'Australie a gagné 18 fois le Championnat d'Océanie. Elle est par ailleurs l'équipe qui compte le plus de participations olympiques (13) sans jamais avoir remporté de médaille.

Historique[modifier | modifier le code]

Années 1950-1970[modifier | modifier le code]

La première sélection aux Jeux olympiques est celle de 1956 à Melbourne. L'équipe finit à la 12e place après avoir battu la Thaïlande et Singapour. Cette année-là l'équipe est composée de : Peter Demos, Geoff Heskett, Peter Bumbers, Stan Dargis, Inga Freidenfelds, Colin Burdett, George Dancis, Peter Sutton, Algis Ignatavicius, Merv Moy, Ken Finch, Bruce Flick, Ken Watson (entraîneur), Harry Burgess (assistant), Perc Foster (Manager). Mais également des arbitres : Bill Annells, Doug Hughes, Charlie Jones, Ray Strath, Dave Thomas, Paul Wiltshire.

En 1960, l'Australie n'est pas qualifiée aux Jeux olympiques de Rome, suite à un tournoi de qualification pré-olympique manqué à Bolonga.

L'Australie remporte 8 matches sur 9 en qualification pour les Jeux de Tokyo 1964. Lors du tournoi olympique l'équipe bat le Pérou, la Corée du Sud, le Mexique et le Japon pour une 9e place finale. Cette année-là l'équipe est composée de : Scott Davie, Brendon Hackwill, John Heard, Bill Wyatt, Michael Ah Matt, Ken Cole, Carl Rodwell, Mike Dancis, Werner Linde, Les Hody, Lindsay Gaze, John Gardiner, Keith Miller (entraîneur), Frank Angove (manager), Al Ramsay (manager adjoint), Sid Taylor (arbitre).

Les Australiens ne participent pas au tournoi olympique Mexico 1968.

Années 1970-1990[modifier | modifier le code]

Comme en 1964, l'Australie est compétitive pour les Jeux de Munich 1972. La sélection se classe 9e après des victoires contre le Japon, le Brésil, l'Égypte, la RFA et la Pologne. L'équipe de 1972 : Glenn Marsland, Ian Watson, Richard Duke, Bill Wyatt, Eddie Palubinskas, Brian Kerle, Peter Byrne, Perry Crosswhite, Ray Tomlinson, KenJames, Tom Bender, Toli Koltuniewicz, Lindsay Gaze (entraîneur), Frank Angove (manager), John Holden (arbitre).

Les Jeux de Montreal 1976 sont une réussite pour l'Australie avec une place record de 8e du tournoi final. Tout ceci grâce à une victoire 120-117 contre le Mexique, qui permet aux Australiens d'être dans la poule des médaillables. L'équipe est composée cette année-là de : Andrew Campbell, Ian Watson, Robbie Cadee, Tony Barnett, Eddie Palubinskas, Andris Blicavs, Michael Tucker, Perry Crosswhite, Russell Simon, Peter Walsh, John Maddock, Ray Tomlinson, Lindsay Gaze (entraîneur), Bob Staunton (manager), John Holden (arbitre).

Lors des Jeux de Moscou 1980, l'Australie bat l'Italie en tour préliminaire. Mais la bataille est serrée entre l'Australie, l'Italie et Cuba pour la qualification en poule finale. L'Australie ayant battu l'Italie de 7 points, Cuba ayant battu l'Australie de 7 points et l'Italie ayant battu Cuba également de 7 points, d'autres paramètres de décomptes entrent en jeu pour voir la qualification de Cuba et de l'Italie en phase finale de ce tournoi olympique. 3 victoires et 1 défaite plus tard, l'Australie accroche finalement une 8e place. L'équipe est composée de : Peter Ali, Stephen Breheny, Perry Crosswhite, Mel Dalgleish, Ian Davies, Gordon McLeod, Danny Morseau, Les Riddle, Larry Sengstock, Phil Smyth, Peter Walsh, Michael Tucker, Lindsay Gaze (entraîneur), Alan Dawe (adjoint), Bob Staunton (manager), John Holden (arbitre).

Tout commence bien au Jeux de Los Angeles 1984 avec une victoire dès le premier match face au Brésil (76-72), puis ce sont 3 défaites consécutive avant un sursaut d'orgueil contre l'Égypte. Un nouvelle défaite face à l'Espagne anéantit toutefois tout espoir de médaille. L'Australie obtient une 7e place. L'équipe : Phil Smyth (Capt), Andrew Campbell, Damina Keogh, Larry Sengstock, Mark Dlaton, Wayne Carroll, Mel Dalgleish, Andrew Gaze, Ian Davies, Danny Morseau, Brad Dalton, Ray Borner, Lindsay Gaze (entraîneur), Adrian Hurley (adjoint), Bob Elphinston (manager), John Holden (arbitre).

Aux Jeux de Séoul 1988, l'Australie va franchir un nouveau pas dans sa progression. Avec 3 victoires et 2 défaites, l'Australie se classe 3e de sa poule et affronte l'Espagne en 1/4 de finale. En l'emportant 77-74, l'Australie s'assure une première participation à une 1/2 finale olympique. Deux défaites contre la Yougoslavie puis contre les États-Unis privent finalement l'Australie d'une médaille, qui doit se satisfaire de sa 4e place. On retrouvait cette année-là : Phil Smyth (Capt), Darryl Pearce, Robert Sibley, Larry Sengstock, Damian Keogh, Wayne Carroll, Luc Longley, Andrew Gaze, Mark Bradtke, Brad Dalton, Andrew Vlahov, Ray Borner, Adrian Hurley (entraîneur), Brian Kerle (adjoint), Barry Barnes (adjoint), Terry Charlton (manager), Ray Hunt (arbitre).

En route pour les années 2000[modifier | modifier le code]

Les Boomers[modifier | modifier le code]

Les Boomers est le surnom de la sélection australienne. On retrouve également les Opales pour l'équipe féminine, les crocodiles et les gemmes pour les équipe de 20 ans et moins (junior).

Parcours en compétitions internationales[modifier | modifier le code]

Parcours chronologique de l'équipe d'Australie de basket-ball en compétitions internationales
Jeux olympiques Championnat du monde Championnat d'Océanie
1936 : non qualifiée
1948 : non qualifiée 1950 : non qualifiée
1952 : non qualifiée 1954 : non qualifiée
1956 : 12e 1959 : non qualifiée
1960 : non qualifiée 1963 : non qualifiée
1964 : 9e 1967 : non qualifiée
1968 : non qualifié 1970 : 12e
1972 : 9e 1974 : 12e 1971 : médaille d'or, Océanie 1975 : médaille d'or, Océanie
1976 : 8e 1978 : 7e 1978 : médaille d'or, Océanie 1979 : médaille d'or, Océanie
1980 : 8e 1982 : 5e 1981 : médaille d'or, Océanie 1983 : médaille d'or, Océanie
1984 : 7e 1986 : 17e 1985 : médaille d'or, Océanie 1987 : médaille d'or, Océanie
1988 : 4e 1990 : 7e 1989 : médaille d'or, Océanie 1991 : médaille d'or, Océanie
1992 : 6e 1994 : 5e 1993 : médaille d'or, Océanie 1995 : médaille d'or, Océanie
1996 : 4e 1998 : 9e 1997 : médaille d'or, Océanie 1999 : médaille d'argent, Océanie
2000 : 4e 2002 : non qualifiée 2001 : médaille d'argent, Océanie 2003 : médaille d'or, Océanie
2004 : 9e 2006 : 13e 2005 : médaille d'or, Océanie 2007 : médaille d'or, Océanie
2008 : 7e 2010 : 11e 2009 : médaille d'argent, Océanie 2011 : médaille d'or, Océanie
2012 : 7e 2014 : 2013 : médaille d'or, Océanie

Effectif actuel[modifier | modifier le code]

Joueurs marquants[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en)« Ranking Men after the 2012 London Olympics », sur www.fiba.com,‎ décembre 2012.

Liens externes[modifier | modifier le code]