Équipe cycliste Catavana-AS Corbeil-Essonnes-Cedico

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Catavana - A.S Corbeil Essonnes - Cedico est une ancienne équipe cycliste française. Elle fut créée à la fin de la saison 1993 et disparut à la fin de l'année 1994 après seulement une saison.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le club de l'AS Corbeil-Essonnes est au début des années 1990 l'un des plus anciens et prestigieux clubs cyclistes de France. Il a formé de nombreux champions. En 1993, le nouveau président de la fédération française de cyclisme Daniel Baal lance une appel d'offre auprès des clubs amateurs pour relancer la création d'équipes professionnelles. L'équipe de l'AS Corbeil est la première à exprimer son souhait de créer une équipe professionnelles. Deux équipes voient le jour en 1994. L'équipe AS Corbeil est rejointe par sa voisine d'Aubervilliers qui monte également une structure semblable.

Le club s'associe en vue de la saison 1994 à des partenaires privés. Catavana, société d'outillage de jardin, est le sponsor titre de l'équipe et permet de payer les salaires des meilleurs coureurs. Un second sponsor est Cédico, sponsor personnel du nouveau directeur sportif belge Didier Paindavaine, qui amène avec lui Akira Asada. Sur le papier, l'équipe possède un dossier solide qui lui laisse espérer une saison riche en victoires grâce au recrutement de Marc Madiot et Patrice Esnault ainsi que Seán Kelly à partir du mois de mars. L'effectif semble bâti pour participer au Tour et aux classiques du printemps[1].

La saison commence au mois de janvier avec les premières courses et les cyclo-cross où le jeune Jérôme Chiotti apporte la première victoire à l'équipe. Le mois de février débute avec la troisième place de Christian Chaubet. L'arrivée de Sean Kelly qui a refusé d'arrêter sa carrière durant l'hiver et une selection sur Paris-Nice et Paris-Roubaix confirment l'attrait de l'équipe. Elle ne réussit pourtant pas à concrétiser les espoirs des mois de janvier et février et lors de Paris-Roubaix, Catavana perd l'un de ces leaders. Marc Madiot se blesse dans une chute.

Début mai, l'équipe qui vise toujours une sélection pour le Tour de France, signe de nouveau d'excellents résultats, enregistrant également la venue du Mexicain Arroyo qui possède de solides qualités de grimpeur. Le mois de mai voit ainsi l'équipe enregistrer deux nouvelles victoires sur des courses open. En juin, l'AS Corbeil-Essonnes réalise un bon Grand Prix du Midi libre qui se termine sur une huitième place d'Arroyo, et surtout un très bon Critérium du Dauphiné libéré où elle termine parmi les meilleures équipes. Ces résultats laissent espérer un repêchage de dernière minute sur le Tour. Malgré les promesses du PDG de Catavana Antoine Sauli, l'équipe ne participera pas au Tour de France et l'investissement des sponsors paraît de plus en plus illusoire. L'équipe conclut le mois de juin sur un titre de vice-champion d'Irlande mais perd Arroyo, débauché par Chazal[2].

La fin de saison voit l'équipe remporter plus de victoires qu'au début. Ainsi, au Tour de l'Ain l'équipe remporte la quatrième étape grâce à Franck Jarno. Elle remporte aussi le Bol d'or des Monédières grâce à Lars Michaelsen qui sera le coureur le plus prolifique de l'équipe avec 5 victoires. Catavana semble alors vouloir poursuivre avec un nouveau sponsor[3].

Le mois de septembre conforte d'ailleurs cette idée puisque, nullement démotivé par leur avenir incertain, les coureurs poursuivent leur excellente fin de saison. Lars Michaelsen remporte Paris-Bourges et s'annonce comme un favori possible pour Paris-Tours. Mais il rate son Paris-Tours et l'équipe conclut sa saison sur une note décevante au vu de son effectif. L'hiver s'annonce rapidement très incertain[4].

L'équipe voit en plus le départ des anciens. Ainsi Marc et Yvon Madiot, Sean Kelly et Patrice Esnault arrêtent leur carrière. L'effectif est trop appauvri et l'équipe est exsangue financièrement à l'approche de l'équipe 1995. Faute de moyens, l'équipe décide de redescendre dans la catégorie inférieure, en amateurs. Didier Paindavaine repartira l'année suivante avec Cédico comme sponsor titre et certains coureurs de la structure Catavana[5]. L'équipe Catavana elle courre toujours en DN2 sous le nom de l'AS Corbeil-Essonnes[6].

Classement mondial[modifier | modifier le code]

Effectif en 1994[modifier | modifier le code]

Patrice Esnault, vêtu du maillot de l'équipe
Prénom-Nom Date de naissance Nationalité Equipe 1993 Equipe 1995
Miguel Arroyo* 06/12/1966 Drapeau du Mexique Mexique Subaru-Montgomery Chazal-Konig
Akira Asada 28/11/1967 Drapeau du Japon Japon Russ-Baikal Cedico-Ville de Charleroi
Franck Boucanville 01/01/1966 Drapeau de la France France ex-pro Chazal Amateur
Christian Chaubet 19/07/1961 Drapeau de la France France Chazal Retraite
Jérôme Chiotti 18/01/1972 Drapeau de la France France Amateur Le Groupement
Michel Dubrueil 07/04/1966 Drapeau de la France France Amateur AS Corbeil-Essonne
Patrice Esnault 12/06/1961 Drapeau de la France France Chazal Retraite
Benoît Farama** 28/06/1970 Drapeau de la France France Amateur Amateur
Patrick Gillereau 25/10/1968 Drapeau de la France France Amateur Amateur
Franck Jarno 07/07/1970 Drapeau de la France France Amateur Aki-Gipiemme
Seán Kelly 24/05/1956 Drapeau de l'Irlande Irlande Festina Retraite
Gérard Liévin** 21/11/1970 Drapeau de la France France Amateur Amateur
Marc Madiot 16/04/1959 Drapeau de la France France Subaru-Montgomery Retraite
Yvon Madiot 21/06/1962 Drapeau de la France France Subaru-Montgomery Retraite
Jean-Luc Masdepuy 14/05/1969 Drapeau de la France France Festina Aki-Gipiemme
Erwann Menthéour** 29/06/1973 Drapeau de la France France Amateur Cedico-Ville de Charleroi
Lars Michaelsen 13/03/1969 Drapeau du Danemark Danemark Amateur Festina
Jean-Michel Monin 07/09/1967 Drapeau de la France France AS Corbeil-Essonnes Auber 93
  • * du 30 avril 1994 au 30 juin 1994
  • ** stagiaire à partir du 1er septembre 1994

Championnat du monde[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Palmarès sur route[modifier | modifier le code]

Palmarès en cyclo-cross[modifier | modifier le code]

Palmarès sur piste[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Sean Kelly ne demande pas grâce L'irlandais entame sa dix-huitième saison chez les professionnels - archives.lesoir.be du 4/03/1994 consulté le 28/11/2010
  2. Cyclisme - archives.lesoir.be du 17/06/1994 consulté le 28/11/2010
  3. L'irrésistible Ascension de Piotr Ugrumov 19 ème étape Dernies les raisons de la fatigues - archives.lesoir.be du 23/07/1994 consulté le 28/11/2010
  4. Un fameux peloton de retraites: Argentin,Delgado,Kelly,LeMond et Mottet s'en vont - archives.lesoir.be du 13/10/1994 consulté le 28/11/2010
  5. La Belgique reprend quelques couleurs - archives.lesoir.be du 31/10/1994 consulté le 28/11/2010
  6. Quand Toute une génération bat en retraite - archives.lesoir.be du 24/12/2010 consulté le 28/11/2010

Lien externe[modifier | modifier le code]