Équipage

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Sur les autres projets Wikimedia :

Équipage d'une navette spatiale

L’équipage, désigne à l'origine l'ensemble du personnel affecté à la bonne marche d'un navire, à l'exception de ses officiers. Par analogie, et dans le langage usuel, il désigne l'ensemble du personnel affecté à la bonne marche d'un véhicule, pilote ou responsable compris : on parle ainsi d'équipage sur un avion ou sur un char de combat ou sur un bateau[1].

Sur un avion ou navire, l'équipage est sous les ordres d'un commandant. On parle en effet du commandant et son équipage.

Les passagers éventuels ne font pas partie de l'équipage.

Aspects administratifs : plan d'armement, décision d'effectif et rôle d'équipage[modifier | modifier le code]

Les autorités nationales (du pavillon) fixent pour chaque bâtiment de guerre la quantité et la qualité des membres d'équipage (liste nommée plan d'armement en France)[2]. Dans le cas de navire civils employant des professionnels, ces prévisions sont appelées décision d'effectif, et sont faites sur proposition de l'armateur[3].

Toujours dans le cas des navires civils employant des professionnels, le bateau doit disposer en France d'un « rôle d'équipage ». Il s'agit d'un titre de navigation obligatoire[4],[5].

L'équipage d'un navire de guerre[modifier | modifier le code]

US Navy 040518-N-9662L-023 Chilean crew members aboard the training ship Esmeralda (BE 43) sing the Chilean Navy Helm.jpg

Il se compose de quatre catégories de personnel répartis par spécialités :

  • des navigateurs, timoniers manœuvriers pour la conduite du navire : la manœuvre et la navigation ;
  • des missiliers, détecteurs, transmetteurs...pour servir les armes et les équipements radars, sonars, chips et les moyens de transmissions;
  • des électriciens et des mécaniciens pour les installations d'énergie et de propulsion, ainsi que des pompiers et infirmiers pour sécurité du bâtiment et du personnel;
  • des secrétaires et des fourriers pour l'administration et la comptabilité, des commis aux vivre, cuisiniers...pour les métiers de bouche, ainsi que par exemple des buandiers...pour assurer les tâches de la vie courante.

Ainsi il existe dans la marine nationale une quarantaine de spécialités qui s'apparentent à des métiers ou des branches professionnelles. L'équipage est composé par les militaires de rang (quartier maîtres et matelots), les officiers-mariniers constituent la maistrance et les officiers, l'état major.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Joseph Kessel, L'Équipage.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Définition d'équipage sur cnrtl.fr
  2. (en) Jean Massicot, Navires de guerre et marine française, Desnoël,‎ 2010 (ISBN 978-1-4461-4597-5, lire en ligne), p. 16
  3. La décision d'effectif sur www.manche.gouv.fr
  4. Les données Rôles/Armement, sih.ifremer.fr
  5. Loi n° 42-427 du 1 avril 1942 relative aux titres de navigation maritime Version consolidée au 26 mars 2015, sur Légifrance.fr