Épreuve de l'eau amère

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'épreuve de l'eau amère était une épreuve de la fidélité conjugale, par "l'eau de malédiction" décrite dans Nombres 5, 12-31.

Dans les récits apocryphes chrétiens Marie, mère de Jésus, doit elle aussi subir l'épreuve de l'eau amère[1].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Marie dans les récits apocryphes chrétiens 2006 page 74 "Le remanieur s'est inspiré, ici aussi, de l'exemple du Livre de la nativité de Marie, qui maniait un style plus recherché et plus… Marie doivent subir l'épreuve de l'eau amère. Le Protévangile grec s'était inspiré de la preuve de l'eau de malédiction décrite dans Nombres 5, 12-31, mais il n'avait donné ni détails ni références."