Épinette rouge

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec Mélèze laricin.

Picea rubens

L'Épinette rouge (Picea rubens) est un arbre appartenant à la famille des Pinaceae et au genre Picea (épinettes canadiennes ou épicéas français) natif de l'Amérique du Nord. Son bois est utilisé pour la pâte à papier, le bois d’œuvre et la construction.[réf. nécessaire]

Description[modifier | modifier le code]

L'Épinette rouge est un arbre de taille moyenne pouvant atteindre 28 m de hauteur[1]

Son écorce mince et écailleuse est de couleur brune à rougeâtre pâle, et ses rameaux sont orangés. Ses aiguilles mesurent de 1,2 à 2,1 cm et leur section est quadrangulaire.[réf. nécessaire]

Répartition et habitat[modifier | modifier le code]

Aire de répartition naturelle de Picea rubens

Cette espèce est native de l'Est de l'Amérique du Nord (États-Unis, Canada). Préfère les sols secs à humides. Abondance au sud du St-Laurent, forêts feuillue et mélangée.

Étymologie[modifier | modifier le code]

L'Épinette rouge est aussi connu sous le nom de prusqueur rouge[1]. « Épinette » provient de « pin » dont on a ajouté le suffixe « -ette ». Quant au « é- » il aurait été ajouté par analogie à « épine »[2].

Le genre Picea est dérivé du latin pix et signifie « poix » (ou résine). Il était à l'origine le nom latin du pin, mais a été plutôt retenu pour le genre de l'épinette (ou épicéa)[3]. Quant au spécifique rubens, il s'agit d'un mot latin signifiant « rougeâtre ». Il fait allusion au cônes qui sont de couleur brun-rougeâtre[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Farrar 1996, p. 104-105
  2. « Épinette », sur Le Trésor de la langue française informatisé (consulté le 15 décembre 2010)
  3. Farrar 1996, p. 479
  4. Farrar 1996, p. 480

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • John Laird Farrar, Les Arbres du Canada, Saint-Laurent, Fides et Service canadien des forêts,‎ 1996, 502 p. (ISBN 2-7621-1824-7)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :