Épinette d'Engelmann

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L’épinette d'Engelmann ou épicéa d'Engelmann (Picea engelmannii) est un arbre résineux de la famille des Pinaceae et du genre Picea[1].

Habitat, répartition[modifier | modifier le code]

L’épinette d'Engelmann est originaire d'Amérique du Nord et en particulier des Montagnes Rocheuses (du Montana jusque l'Arizona[1]) ; il existe deux populations isolées dans le nord du Mexique. Il fut introduit en 1850 en Europe[1].

C'est principalement un arbre des hautes montagnes qui résiste bien au gel, dans une zone allant de 1 500 à 3 000 m d'altitude[1], parfois plus bas dans le nord-est de sa répartition. Appréciant l'humidité, il pousse surtout le long des ruisseaux et des rivières[1].

Description[modifier | modifier le code]

L’épinette d'Engelmann atteint une taille de 30 à 35 m de haut[1] pour un tronc d'un diamètre maximum d'un mètre cinquante alors que certains sujets atteignent exceptionnellement 65 m de haut.

L'écorce est brun-rouge et forme des écailles[1]. Les aiguilles sont vertes ou argentées, longues de 18 à 30 mm, rigides et pointues[1]. Les aiguilles poussent tout autour du rameau. Les cônes mesurent de 6 à 10 cm et deviennent brun-jaunâtre avec des écailles ondulées[1].

Sources[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e, f, g, h et i (fr) Arbres - Jaromir Pokorny - p.40 - (ISBN 2-7000-1818-4) - Éditions Gründ - 1987

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :