Épidémie de choléra

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La première pandémie (1817-1824) de choléra s'arrête loin de l'Europe occidentale en Sibérie Orientale et aux bords de la mer Caspienne, la seconde (1829-1837) met moins de deux ans à passer de cette même mer Caspienne à la Tamise. Cette pandémie n'épargnera aucun continent.

La France fut touchée par cette vague cholérique au printemps 1832[1]. Elle rôdait depuis trois ans à ses frontières : en Russie en 1828, en Pologne, Allemagne, Hongrie en 1831, à Londres début 1832. Ainsi en juin 1831, Casimir Perier, inquiet de la progression européenne de la maladie décrète des mesures de police sanitaire[2] en réactivant, entre autres, les dispositions de la loi de 1822 sur les contrôles sanitaires aux frontières.

Une importante épidémie de choléra a touché l'Afrique de l'est (Kenya, Tanzanie, puis Madagascar en passant par l'Union des Comores) en 1998-1999.

Principales épidémies[modifier | modifier le code]

La première description historique par un Européen est faite en 1503 par un officier de Vasco de Gama, qui décrit une épidémie de diarrhées cataclysmiques rapidement mortelles (en 8 heures) et provoquant 20 000 morts à Calicut (Inde).

Limitées initialement à l'Asie (Inde, Chine et Indonésie), les épidémies se développent au XIXe siècle en véritables pandémies qui atteignent le Moyen-Orient, l'Europe et les Amériques.

Sept pandémies sont recensées :

  1. 1re pandémie (1817-1824) : partie de l'Asie elle touche l'Afrique orientale et à partir de 1823 l'Asie mineure et dans la foulée, la Russie, et l'Europe.
  2. 2e pandémie (1826-1841) : l'épidémie se propage à partir de la Mecque vers l'Égypte puis l'Europe.
  3. 3e pandémie (1852-1860) : l'épidémie partie d'Asie touche le Maghreb (en particulier l'Algérie) puis l'Europe. Elle fait plus d'un million de morts en Russie.
  4. 4e pandémie (1863-1876) : elle touche l'Europe du Nord, la Belgique en 1866, puis la France, l'Afrique du Nord et l'Amérique du Sud.
  5. 5e pandémie (1883-1896) : l'épidémie diffuse à partir de l'Inde vers l'est et l'ouest sur plusieurs continents.
  6. 6e pandémie (1899-1923) : à partir de l'Asie, l'épidémie se répand en Russie et de là en Europe centrale et occidentale.
  7. 7e pandémie (depuis 1961) : la 7e pandémie, partie de l'Indonésie en 1961, envahit l'Asie (1962), puis le Moyen-Orient et une partie de l'Europe (1965), et s'étend ensuite en 1970 au continent africain, et en 1991 à l'Amérique latine. C'est en Afrique, où le choléra sévit désormais de façon endémique, que la situation est la plus préoccupante aujourd'hui.

Un exemple: Le Choléra à Elouges[modifier | modifier le code]

EPIDEMIE DE CHOLERA DE 1832 A ELOUGES

Date de l’invasion du Choléra Morbus : 18 août 1832.

Date de sa disparition : 2 octobre de la même année.

Nombre de malades : 96 ; Décès par le choléra : 44 ; Décès par d’autres maladies : 7.

Comparaison avec le nombre de décès dans la commune à la même période pour les deux années précédentes : 2 en 1830, 4 en 1831. Nombre d'habitants au 01/01/1832 : 2.273.

Circonstances : le choléra s’est déclaré parmi les ouvriers houilleurs où au début il a sévi avec la plus grande intensité ; sa marche était rapide, les malades étaient comme foudroyés et exigeaient les soins les plus prompts.

A-t-on remarqué que le choléra exerçait quelque influence sur les animaux domestiques, de basse-cour ou autre ? Réponse : non.

L’isolement des cholériques et des personnes qui habitaient avec eux a-t-il été pratiqué ? Réponse : il n’a pu l’être.

Combien de malades ont été hospitalisés ? Réponse : aucun.

Transcription par Claude Adam de la réponse de l’administration communale d’Élouges (Hainaut - Belgique) au questionnaire du 12 janvier 1833 envoyé par le Commissaire d’Arrondissement4 (en France : correspond aux services de la préfecture).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. L'épidémie de choléra en 1832 à Vaugirard et à Grenelle". Résumé d'un article de Michel Périn in Bull. Soc. hist. & arch. du XVème arrondt de Paris – n° 5"
  2. Une Peur Bleue, Histoire du Choléra en France, 1832-1854.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]