Épaulette (mode)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Épaulette.

L’épaulette est un rembourrage sur l'épaule, qui sert à rehausser un vêtement pour lui donner de l’aplomb et pour accentuer la carrure. Les épaulettes sont également appelées paddings ou américaines.

Matières[modifier | modifier le code]

Les épaulette sont faites en ouate, coton, mousse, feutre ou cuir.

Origine[modifier | modifier le code]

Sécurité[modifier | modifier le code]

Les épaulettes peuvent être des coques de fer ou de plastique rigide utilisé en sport automobile dans les blousons de moto. En sport comme le hockey ou le football américain on parle d’épaulière.

Mode dans l’histoire[modifier | modifier le code]

Kamishimo
  • Au XIIe siècle au Japon les samouraïs introduisirent le kamishimo, qui est une surveste sans manches avec de larges épaulettes.
  • Au XVe siècle en France les hommes remplacent les jaquettes par des cottes-hardie munies d’épaulette.
  • Au XVIe siècle en Italie les épaulettes deviennent à la mode car elle permet d’accentuer la forme de la silhouette en cône.
  • Une nouvelle fois, elles reviennent sur le devant de la scène dans les années 1980 avec la mode des carrures imposantes. Psychologiquement des épaules droites sont assimilées à des personnes fiables « qui ont les épaules solides »[1]

Toujours utilisées au XXIe siècle, elles sont plus discrètes : elles sont utilisées sur les tailleurs ou les manteaux.

Formes[modifier | modifier le code]

Les épaulettes peuvent prendre bien des formes différentes : Avec rabat, pagode, tailleur, avec pâte de fixation, avec manche montée, raglan, détachable, sur les sous vêtement, recouverte de tissus ou brut[2].

Accessoires de mode[modifier | modifier le code]

Les épaulettes sont le complément indispensable des créateurs pour les lignes d'épaule et la forme générale du vêtement. À chaque silhouette, carrée, structurée, trapèze, triangle, ronde, raglan, pagode ... correspond un type d'épaulette particulier qui se décline en fonction des tailles et du toucher souhaité. Les épaulettes rentrent dans la fabrication des vestes, manteaux, tailleurs, imperméables, mais aussi robes, chemisiers, pulls et tee shirt. Généralement les épaulettes peuvent être nettoyées à sec, mais peuvent être lavables en machine en fonction des matières utilisées pour leur composition. La cigarette de manche vient compléter idéalement l'épaulette pour un meilleur tombé de la manche, dans les vestes tailleurs et manteaux.

En complément[modifier | modifier le code]

Pour une meilleure finition il est utilisé en complément des cigarettes de manches entre la tête de manche et l’épaule[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Histoire illustré du costume, J N Vigoureus Loridon
  2. Froga : fabrication d'épaulettes, accessoire pour le textile, masque d'hygiène ⇒ Sommaire > Textile > Les épaulettes > Épaulettes Femme
  3. Froga - textile - Fabrication de cigarette de manche

Sur les autres projets Wikimedia :