Épée de cour

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pommeau d'épée de cour.

Intermédiaire chronologique entre la rapière et l’épée d’escrime, l’épée de cour est une arme créée dans la deuxième moitié du XVIIe siècle et utilisée jusqu'à la toute fin du XVIIIe siècle. Plus courte que son ancêtre et exclusivement ou presque conçue pour l’estoc, elle est reconnaissable à sa garde en figure de huit.

Évolution toute en finesse et en rapidité de l'ancienne rapière, elle est quasiment réservée au duel et aux entraînements et compétitions dans les salles d'armes : elle n'apparaît que très peu sur les champs de bataille, où on lui préfère le sabre pour la cavalerie et la baïonnette pour l'infanterie, par ordonnance de Louis XV en 1767.

Épée de cour, vers 1740.

Tant dans sa forme que dans son usage, elle est très semblable à l'actuelle épée d'escrime (mise à part la garde), si bien qu'elle est fréquemment confondue avec sa variante sportive.


Liens externes[modifier | modifier le code]