Énergie atomique du Canada limitée

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Énergie atomique du Canada limitée (EACL) (en anglais Atomic Energy of Canada Limited) est une société de la Couronne canadienne, responsable de la recherche, du développement et de la commercialisation de la technologie nucléaire civile canadienne. Fondée en 1952, l'entreprise, dont le siège social est situé à Mississauga, en Ontario, est surtout connue pour le développement et la construction de réacteurs nucléaires CANDU, au Canada et à l'étranger.

Histoire[modifier | modifier le code]

Dans les années 1990 et les années 2000, EACL a tenté de développer une nouvelle génération de réacteurs nucléaires medicaux, les Maple. En 2008, elle a mis fin à ce programme qui a coûté environ 350 millions CAD[1].

En 2009, EACL emploie environ 5 000 personnes, principalement en Ontario[2].

En juin 2011, trois secteurs d'activités d'EACL ont été vendus à SNC Lavalin pour 15 millions CA$ : « les services d'entretien des réacteurs CANDU déjà vendus dans le monde, la prolongation de leur vie utile et la construction de nouveaux réacteurs »[3].

Activités[modifier | modifier le code]

Laboratoire nucléaire de Chalk River, en Ontario.

EACL produit des radioisotopes destinés au marché de la médecine nucléaire dans les Laboratoires nucléaires de Chalk River en Ontario.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Hélène Buzzetti, « Finis, les isotopes made in Canada », Le Devoir,‎ 11 juin 2009 (lire en ligne)
  2. La Presse canadienne, « Énergie atomique du Canada - Ottawa cherche des partenaires privés », Le Devoir,‎ 29 mai 2009 (lire en ligne)
  3. Hélène Buzzetti, « Énergie atomique du Canada vendue pour une bouchée de pain : Ottawa a injecté 2,5 milliards de dollars dans EACL au cours des cinq dernières années », Le Devoir,‎ 30 juin 2011 (lire en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]