Énarque

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d’aide sur l’homonymie Pour l’article homophone, voir ethnarque.

Un énarque est un ancien élève ou un élève de l'École nationale d'administration ou ENA.

Le terme est apparu après la publication, en 1967, du livre de Jean-Pierre Chevènement (écrit sous le pseudonyme de Jacques Mandrin), intitulé L'Énarchie ou les Mandarins de la société bourgeoise.

On ne confondra pas énarque avec ethnarque qui lui est un pur composé grec formé d'ethnos, le « peuple », et d'arkhein, « commander ».

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :