Émirat idrisside d'Asir

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Émirat idrisside d'Asir

إمارة الأدارسة بعسير
(Imarat al-Adarissah bi-ʿAssir) (ar)

(1906-) 19101934

Informations générales
Statut Émirat
Capitale Sabya
Religion Islam
Histoire et événements
1906 Révolte contre les Ottomans
1910 Établissement de l'émirat
1926 Protectorat du Nejd
1934 Incorporation à l'Arabie saoudite
Sultans
(1er) 1910-1920 Muhammad ibn Ali al-Idrissi
(Der) 1920-1934 Hassan ibn Ali al-Idrissi

L'émirat idrisside d'Asir est un état qui couvre, de 1910 à 1934, la région historique de l'Asir.

La capitale de l'émirat était Sabya.

Situation géographique[modifier | modifier le code]

L'émirat couvrait une aire correspondant aux provinces saoudiennes actuelles d'Asir et Jizan et au sud de la province de La Mecque, ainsi que de la région yéménite de Hudaydah.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'émirat idrisside d'Asir a été fondé par Muhammad ibn Ali al-Idrissi (en), appartenant à la lignée des Idrissides et descendant d'Ahmad ibn Idris, suite à sa rébellion contre les Ottomans.

Durant ses années de règne, l'émir Muhammad maintient l'indépendance de son émirat en s'alliant aux Al Saoud du Nejd, et ce face aux revendications du Chérif Hussein du Hedjaz et du roi Yahya du Yémen, chacun considérant l'Asir comme faisant intégralement partie de son territoire.

À la suite du décès de Muhammad ibn Ali en 1920, l'émirat entre dans une phase d'instabilité, ce qui pousse son successeur, Hassan ibn Ali, à signer un traité avec le Nejd en 1926, mettant l'émirat sous protectorat de ce dernier. À cette période, l'Émirat perd ses territoires méridionaux au profit du Yémen alors que les britanniques occupent les îles Farasan.

Le nouvel émir, Hassan ibn Ali, désirant par la suite recouvrir l'ensemble de ses pouvoirs, restreints par le traité de protectorat, se tourne vers le roi du Yémen ; le roi Abdelaziz Al Saoud réagit en annexant intégralement l'émirat en 1934 et en proclamant l'unification de l'Arabie saoudite.

Évolution de l'émirat idrisside d'Asir entre 1906 et 1934

Notes et références[modifier | modifier le code]


Liens externes[modifier | modifier le code]

  • (de) J. Reissner, Die Idrīsīden in ʿAsīr. Ein historischer Überblick, Die Welt des Islams, New Series, Bd. 21, Nr. 1/4 (1981), p. 164-192 [1]
  • (en) I. Ghanem, The Legal History of 'A Sir (Al-Mikhlaf Al-Sulaymani), Arab Law Quarterly, Vol. 5, No. 3 (Aug., 1990), p. 211-214 [2]