Émirat Soran

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Drapeau de l'Émirat Soran
Émirat Soran (1835)

L'Émirat Soran fut un émirat kurde ayant proclamé son indépendance en 1816. Il avait auparavant régné sur la partie nord-est du Kurdistan irakien pendant plus de six siècles jusqu'à ce qu'il ait été enlevé par des troupes ottomanes en 1835. Sa capitale fut pendant longtemps la ville de Rawanduz.

Avant de proclamer son indépendance, il s'agissait d'un émirat autonome de la wilaya de Sharazur. Dans les textes de l'ère sassanide ainsi que des débuts de la période islamique, les villages du voisinage de Mossoul à l'est du Tigre sont mentionnés comme Ba Soren (en syriaque : Beith Soren), littéralement « terre de Soren ». Ce nom est à rapprocher du clan aryen de Soren qui, pendant le règne d'Yazdgird en Perse, gouverna la région de l'actuel Kurdistan irakien.

Le nom du fondateur de l'Émirat Soran serait Kulos.

Le Kurmanji du Sud, dialecte kurde, est généralement connu en Irak et en Iran sous l'appellation Sorani, d'après le nom de cet Émirat Soran. de même, le nom de la région actuelle de Soran (dans la zone Rawanduz) au Kurdistan irakien est un héritage de cet émirat.

Références[modifier | modifier le code]