Émile Prisse d'Avesnes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Émile Prisse d'Avesnes
Égyptologue
Image illustrative de l'article Émile Prisse d'Avesnes
Pays de naissance Drapeau de la France France
Naissance 27 janvier 1807
Avesnes-sur-Helpe, Nord
Décès 16 février 1879
Paris
Nationalité française

Émile Prisse d'Avesnes ou Prisse d'Avennes (né le 27 janvier 1807 à Avesnes-sur-Helpe dans le Nord, mort le 16 février 1879 à Paris), est un explorateur français, égyptologue, archéologue et journaliste, fondateur de la Revue orientale et algérienne.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il fait son entrée à l'École royale d'Arts et Métiers, ancienne École nationale supérieure d'arts et métiers de Châlons-en-Champagne anciennement Châlons-sur-Marne, en mai 1822.

En 1843, il rapporte de Karnak des bas-reliefs de la salle des ancêtres de Thoutmôsis III et le papyrus Prisse. Il contribue avec Champollion au déchiffrage de l'écriture égyptienne.

Il accompagne le photographe A. Jarrot au cours d'une mission scientifique commandée par Napoléon III de 1858 à 1860 en Égypte[1].

En 1897, la rue Prisse-D'Avennes dans le 14e arrondissement de Paris prend son nom en hommage.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Ses ouvrages les plus importants sont:

  • 1842 - Monuments égyptiens, bas-reliefs, peintures, inscriptions, etc., Paris (disponible sur le site de la New-York Public Library)
  • 1847 - Monuments égyptiens
  • 1868-1877 - Histoire de l'art égyptien d'après les monuments depuis les temps les plus reculés jusqu'à la domination romaine, Paris, atlas en deux volumes renfermant 160 planches en chromolithographie, et un volume de texte, (disponible sur la BNF)
  • 1869-1877 - L'art arabe d'après les monuments du Kaire, depuis le VIIe siècle jusqu'à la fin du XVIIe siècle, Paris, atlas en deux volumes renfermant 200 planches, grand in-folio en chromolithographie et un volume de texte orné de nombreuses vignettes (disponible sur le site de la New-York Public Library)

Parmi ses autres ouvrages, on compte:

  • 1834 - Coup d'oeil sur la situation de l'Égypte en décembre 1831.
  • 1834 - Voyage au lac et à la ville Menzaleh, l'ancienne Panephysis.

À diverses dates, Lettres sur l'Archéologie et la Philologie égyptiennes, adressées à la Revue Archéologique et à M. Champollion-Figeac.

  • 1845 - Notice sur la Salle des Ancêtres de Thoutmès III, au temple de Karnak.
  • 1845 - Recherches sur les Légendes Royales et l'époque du règne de Schaï ou Scheraï.
  • 1846 - Notice sur le Musée du Kaire et sur les collections d'antiquités égyptiennes de MM. Abbott, Clot-Bey et Harris.
  • 1847 - Notice sur les Antiquités égyptiennes du Musée Britannique (British Muséum).
  • 1847 - L'album oriental; caractères, costumes et usages des habitants de la vallée du Nil, de la Nubie, de l'Abyssinie et des côtes de la mer Rouge.
  • 1847 - Fac-similé d'un papyrus égyptien, en caractères hiératiques, trouvé dans la Nécropole (le Thèbes, près du tombeau d'Énintef, dans la partie appelée Drag Abou-Nagga.
  • 1847 - Mémoire sur les dynasties égyptiennes.
  • 1849 - Fac-similé de papyrus égyptiens. Choix de manuscrits Hiératiques, Démotiques et Grecs, (publication inachevée).
  • 1852-1854 - Revue Orientale et Algérienne, 5 volumes
  • 1852 - Miroir de l'Orient ou tableau historique des croyances, moeurs, usages, sciences et arts de l'Orient musulman et chrétien, (publication inachevée).
  • 1852 - Des chevaux égyptiens; race ancienne et moderne.
  • 1852 - Notice descriptive de l'ouvrage du Général Daumas: Les chevaux du Sahara.
  • 1852 - Du café, histoire, culture et commerce.
  • 1852 - Les Wahhâbi et la réformation musulmane.
  • 1852 - Tribus nomades de l'Égypte, les Ababdeh.
  • 1853 - Du dromadaire, comme bête de somme et comme animal de guerre; description et critique de l'ouvrage du Général J. L. Carbuccia.
  • 1853 - Des marbres de France et de l'Algérie, comparés aux marbres étrangers, anciens et modernes.
  • 1854 - Histoire des armes chez les anciens Égyptiens, (publication inachevée).
  • 1854 - Des diverses races chevalines de l'Orient.
  • 1858 - Notice sur les Papyrus récemment découverts.
  • 1860 - Considérations générales sur notre commerce avec l'Égypte et les contrées adjacentes.
  • 1870 - De la création d'un Comité oriental au Ministère des affaires étrangères.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  • Arab Art: Toutes les planches de l'Art arabe et de l'Oriental Album. Cologne, TASCHEN, 2010. site de Taschen

Liens externes[modifier | modifier le code]